1. Accueil
  2. Inspiration
  3. L'oeil de l'extrême
  4. Toute la french touch dans une Clio
  5. avec MAARTIN

Toute la french touch dans une Clio

Toute la french touch dans une Clio
Introduction
Les marques sont en mode "surprise surprise". Clio surprend des londoniens. Au volant de la petite citadine, elle va les emmener dans le Paris de tous les clichés. Va Va Voom ... comme disent les anglais.

En Angleterre, Va Va Voom se dit d’une chose excitante, vigoureuse et sexuellement attirante. Une expression que Clio porte fièrement en étendard et qui sert de signature à ses publicités depuis quelques années.

 

Pour son dernier opus, Renault a mis les petits plats dans les grands. Le constructeur automobile en collaboration avec Unruly Media, Manning Gottlieb et Scorch London, a imaginé le stratagème imparable pour immerger ses conducteurs dans la capitale de l’amour en un simple geste. Un clin d’œil certain à ses origines et un joli cadeau à ces anglais qui hésitent souvent à essayer un modèle français.

 

L’idée est simple. Des personnes venues tester la dernière Clio dans une concession anglaise ont été sélectionnées.  Puis sur la route, le vendeur leur a demandé de presser le bouton “Va Va Voom”.  La rue s’est alors transformée en allée parisienne : Tour Eiffel, garçons de café, bistrot, baguette de pain, danseuses de cabaret sont apparus par magie comme pour faire oublier au spectateur l’image de ces terribles mangeurs de grenouilles qui sommeillent en chaque anglais qui se respecte. Pour valoriser son image auprès des britanniques, Renault a donc répondu aux préjugés par des clichés. Et pour ne froisser personne, la marque n’a pas oublié de créer une version féminine.

 

Des danseuses parisiennes en petite tenue qui ne parviendront pas toute fois à faire oublier la première prestation, pour Va Va Voom, de Dita Von Teese s’effeuillant devant Thierry Henry.

« Va Va Voom est l’expression de sa passion ou du désir sexuel pour quelque chose. Peut-être que ce n’est pas sexuel, mais il vous fait sentir comme ça quand vous le voyez. Vous le voulez et vous ne pouvez même pas expliquer pourquoi vous le désirez », Dita Von Teese.