Snickers en maillot de bain

Snickers en maillot de bain
Introduction
La faim fait des ravages dans les publicités de Snickers, qui n'a pas l'air décidé à s'arrêter : la marque profite du numéro spécial maillots de Sport Illustrated et montre les dangers d'un estomac affamé d'une façon très appropriée.

La célèbre barre chocolatée produite par le groupe Mars, s’est invitée dans le magazine Sport Illustrated Swimsuit Issue. Dans le cadre de sa campagne « You’re not you when you’re hungry » (vous n’êtes pas le même, quand vous avez faim), Snickers montre que la sensation de faim produit des ravages sur les retoucheurs photo et autres organisateurs de shooting.

Le retoucheur photo en charge de photoshoper le cliché d’un mannequin, semble avoir complètement échoué dans sa mission, la faim étant trop forte. En effet, plusieurs erreurs se cachent dans la photo : une main apparaît sans crier gare sur l’épaule du mannequin, une partie de sa jambe a été gommée, elle tient un sac imaginaire ou encore une mèche de cheveux flotte au-dessus de sa tête. Un message est également inscrit sur la photo « Les retoucheurs photo sont confus quand ils ont faim » avec l’adjectif « confus » qui remplace la marque Snickers inscrite sur l’emballage.

Sur la seconde photo, il est facile d’imaginer dans quel état se trouve la personne censée s’occuper du ventilateur, quand on voit le résultat final du shooting. Ce dernier est tellement dévoré par la faim qu’il programme le ventilateur à sa puissance maximale, ce qui occasionne une tempête de sable sur le top model qui ne sait plus dans quelle position se mettre pour ne pas décoller.

Ainsi Snickers met en scène le travail qu’aurait effectué une personne sous l’emprise de la faim. Ce n’est pas la première marque qui se joue de publicités photoshopées. Il y a quelques années, Colgate avait également expérimenté ce genre de détournements lors de la promotion d’un fil dentaire. Sur plusieurs photos, Colgate avait intentionnellement ajouté un bout de salade entre les dents des mannequins. Plutôt drôle !

Ajouter votre commentaire