1. Accueil
  2. Inspiration
  3. L'oeil de l'extrême
  4. Explosion des ventes au rayon sex-toys

Explosion des ventes au rayon sex-toys

Explosion des ventes au rayon sex-toys
Introduction
Le phénomène planétaire 50 nuances de Grey fait exploser les ventes de sex-toys dans le monde : jamais la boule de geisha ne s’est portée aussi bien. Une aubaine pour les acteurs du marché qui profitent des retombées de ce business excessivement juteux.

La machine à fantasmes, basée sur la trilogie de E.L. James, est désormais lancée sur grand écran en France (le 13 aux Etats-Unis) : les millions de lecteurs assidus vont ainsi pouvoir épier les ébats du milliardaire Christian Grey (Jamie Dornan) et de la virginale Anastasia Steele (Dakota Johnson), mis en scène par Sam Taylor-Johnson.

Un succès qui confirme que le sexe est de moins en moins tabou. Si la vente des sex-toys se banalise, notamment dans les enseignes populaires comme Sephora ou Monoprix (en parapharmacie pour les curieux) et que les petits canards vibrants s’habillent désormais en Chantal Thomass et Sonia Rykiel, force est de constater avec 50 nuances de Grey, un attrait croissant pour le BDSM soft (Bondage, Domination/Discipline, Sadisme, Masochisme pour les débutants).

Sur son blog, Lelo, marque de créateur suédoise, avance quelques chiffres intéressants : ainsi, depuis la sortie en librairie de 50 nuances de Grey, la vente de sex-toys a augmenté de 400%, celles des boules de Geisha de 600% aux Etats-Unis et les stocks de menottes sont épuisés chez les revendeurs. La lingerie a également fait des bonds avec une étude montrant que 68% des personnes ayant acheté le livre ont également acheté de la lingerie fine; une entreprise spécialisée dans l’analyse des données du web a, elle, constaté qu’en juin 2012, dans les moteurs de recherche de nos amis anglais, les deux requêtes les plus fréquentes étaient « 50 Shades » et « Sex toy discount », « lingerie » arrivant en 6ème place devant « Iphone 5 ». Enfin, le site américain extra-conjugal Ashley Madison parle d’une augmentation de 50% des personnes cherchant à partager les plaisirs du bondage, mais pas dans leur couple…

Autant de données qui font saliver les experts du marché : la sortie du film en salles représente pour eux une formidable aubaine promotionnelle. Ainsi, la dernière campagne de la marque de préservatifs Trojan met en scène un jeune couple chez le psy : ils tentent de comprendre pourquoi ils ne parviennent pas à reproduire les scènes du livre et la mise en scène est plutôt drôle. Sur sa page Facebook, Durex a dévoilé la parodie de la bande annonce du film avec pour slogan : la réalité, tellement mieux que la fiction. ‪#‎lovesex. En outre, la marque de préservatif a ouvert un volet Explore Sex qui distille conseils et astuces pour satisfaire son conjoint, ainsi que le site #50GamesToPlay qui propose des petits jeux coquins.

Selon le site Adweek, Jimmyjane, vendeur d’accessoires érotiques, compte déjà parmi ses partenaires de vente au détail au Royaume-Uni de grands magasins comme Selfridges. La marque américaine vient d’annoncer qu’elle prévoyait d’étendre sa liste de partenaires auprès des grandes enseignes américaines d’ici les deux prochaines années. Et elle aurait tort de s’en priver : sur son site, le coffret The Grey Area, composé de plugs, d’une cravache et de boules de geisha, est déjà en rupture de stock.
Pipedream, le plus grand fabricant mondial de produits fétiches, a doublé ses ventes après la publication des livres 50 nuances de Grey. Nick Orlandino, CEO de l’entreprise avoue être curieux de connaître les retombées du film sur ses prochaines ventes… En attendant, Pipedream a créé sa propre version de la bande-annonce du film, plus réaliste cette fois-ci.

 

En France, eBay.fr observe un net pic d’achats d’accessoires érotiques et de lingerie sexy sur l’ensemble de ses sites. Parmi les accessoires qui rencontrent un engouement récent particulier : les menottes. Alors qu’il s’en vend déjà en moyenne 623 paires par mois sur eBay.fr, il s’en est vendu presque autant les quinze derniers jours.

Attention tout de même, selon le site du NouvelObs, le nombre de prises en charge aux urgences aux USA, pour des blessures liées aux sex-toys a pratiquement doublé depuis 2007. Selon les données de la Consumer Product Safety Commission, une grande partie de cette augmentation s’est produite en 2012 et 2013, après la publication du roman érotique 50 nuances de Grey.

 

En attendant, même les P’tits fruits d’Oasis ont décidé de ramener leur fraise au sujet de la sortie du film : Cette semaine au cinémangue, “Cinquante Nuances de Baie”. Chaud les marrons ! #BeFruit.

Ajouter votre commentaire