Baisers volés, baisers glacés

Baisers volés, baisers glacés
Introduction
La vidéo ‘First Kiss’ a enflammé la toile avec plus de 20 millions de vues en 24h. Tandis que la marque Wren dévoile en être à l'origine, le glacier Snog surfe sur le buzz et dévoile sa toute première fois à lui...

Le 10 mars, la réalisatrice Tatia Pilieva a dévoilé sur Youtube une surprenante vidéo mettant en scène vingt personnes qui ne se connaissent pas et qui doivent pourtant échanger un baiser devant la caméra. Filmés en noir et blanc, les « couples » se forment : au début timides, ils font preuve d’une rapide complicité et se laissent finalement prendre au jeu… avec un plaisir non dissimulé pour certains. Des images qui n’ont pas laissé les internautes indifférents : à ce jour la video a été vue plus 22 555 235 fois. Une mise en scène, comme vient de nous le signaler un twittos, très largement inspirée d’un court-métrage de Pascale Ferran datant de 1990 et intitulé le Baiser.

Il s’agissait en réalité d’une campagne savamment orchestrée pour la ligne de vêtement américaine Wren. Les couples portent les vêtements de la marque. Pas sûr qu’en connaissant le subterfuge, les internautes eurent été aussi sensibles à cette mise en scène.

 

Toujours est-il que First Kiss est LA video que tout le monde a regardé ces deux derniers jours et comme toujours, quand buzz il y a, certaines marques tentent de profiter de ses retombées. C’est le cas de la chaîne de glaces au yaourt Snog, à Londres. Elle a détournée First Kiss en First Snog et substitué la vingtaine d’ « amoureux » par huit inconnus s’apprêtant à partager un de ses produits : le ton est conservé, les profils respectés… reste à savoir si la copie fera mieux que l’original.

 

Sur cette campagne, Snog a travaillé avec l’agence Krowd et la maison de production Kream.

 

)