1. Accueil
  2. Inspiration
  3. Le goût de l'expérience
  4. L’ADN vous emmène sur Mars
  5. avec SUPERBIEN

L’ADN vous emmène sur Mars

L’ADN vous emmène sur Mars
Introduction
Sept jeunes astronautes de l'ISAE-Supaero sont en partance ce lundi pour la planète Mars. Pendant 2 semaines, ils vont nous partager leur quotidien au sein de la Mars Desert Research Station (MDRS), capsule de simulation de vie martienne en plein milieu du désert de l'Utah.

À quoi ressemblera la vie sur Mars ? L’ADN vous donne un temps d’avance pour construire vos expériences futures.

 

La MISSION MDRS 164 – qu’est ce que c’est ?

Du 20 février au 6 mars 2016, l’équipage 164 de la Mars Society sera enfermé à l’intérieur d’un “hab”, cylindre de 8 mètres de diamètre, afin de mener à bien des expériences scientifiques dans les conditions réelles de la vie sur Mars. Leur mission ? Préparer le voyage de l’astronaute Thomas Pesquet, contribuer à la recherche dans le domaine de l’exploration spatiale et prolonger l’intérêt de la population pour ces projets qui dessinent aujourd’hui demain. Les résultats de leurs recherches seront utilisés par les agences spatiales internationales et la NASA pour préparer les futures missions sur Mars. 

 

Au programme, une série d’expériences technologiques, scientifiques et humaines :

– le test de nouveaux matériels (drones, robots, scaphandres) 

– l’utilisation d’un drone quadricoptère comme moyen de communication avec la base prêté par le DMIA (Département Mathématique, Informatique et Automatique de l’ISAE).

– l’expérimentation de lunettes à réalité augmentée (Optinvent) en condition de sorties extra-véhiculaires toujours effectuées en scaphandre 

– la mesure de l’activité cardiaque de l’équipage pour analyser l’état émotionnel et psychologique des membres de l’équipage en partenariat avec le CAS (Centre Aéronautique et spatial de Supaero)

– le développement d’un outil de mesure de l’opacité de l’atmosphère 

 

Et sur la planète rouge, rien ne se fait comme sur Terre. Alors les 6 ingénieurs devront faire face aux imprévus (pannes électriques, urgences médicales etc.) dont certains seront simulés intentionnellement par la Mars Society, et se plier aux exigences de l’espace : sorties effectuées uniquement en scaphandre, délai de communication avec l’extérieur d’environ 40 minutes etc.

 

LE LIVE ON MARS SUR L’ADN 

 

Pour nous faire vivre l’aventure avec eux, au sein même de la capsule, Camille Gontier, journaliste et chercheur de l’équipe, nous partagera pendant deux semaines ce qu’il vit dans son journal de bord. 

 

Envie d’interagir avec l’équipe sur place ? 

Posez vos questions via @CarolineMrtn / @LADN_EU

#LiveOnMars

 

À très vite… 

@Carolinemrtn 

 

Pour les suivre :

https://mdrssupaerocrew.com/ 

https://www.facebook.com/mdrssupaero/?fref=ts 

@MDRSSupaeroCrew