1. Accueil
  2. Innovation
  3. Start me up
  4. Assistant shopping, à votre service

Assistant shopping, à votre service

Assistant shopping, à votre service
Introduction
Vous voulez absolument cette petite robe et vous ne savez pas où la trouver ? Contactez Wishibam, l'application qui s'occupe de trouver les pièces mode que vous désirez : un assistant shopping se met à votre disposition et vous fait gagner du temps. Interview.

Au départ de Wishibam existait Zoomdle, une application mobile qui permet de « shopper » en un flash les produits coup de cœur des consommateurs repérés dans leurs magazines favoris. Après une formation à L’EM Lyon Business School et une expérience en conseil et stratégie, Charlotte Journo rejoint Zoomdle (avril 2015) : l’équipe lui demande alors de faire évoluer le service, de réfléchir à une stratégie pour apporter plus de valeur aux clients. C’est ce qu’elle fait : elle fonde Wishibam en novembre 2015 et en devient Directrice Générale.

Tout comme Zoomdle, cette nouvelle version spécialisée dans le Flash & buy, permet d’acheter tous les articles figurant dans les magazines partenaires. Une fois l’item flashé, la technologie la reconnaît et redirige directement l’utilisateur sur la fiche produit détaillée. Aujourd’hui, Wishibam travaille de pair avec Grazia, Biba, Paulette, Black Beauty, Question de femmes, Paroles de femmes, Men’s Health, Mum Fatale, Maxi, Modzik, Public, Vital, Glamour, Prima, Femme Actuelle, Gala, Elle, VSD et Voici. A noter que ces items peuvent appartenir à la catégorie Mode, Lifestyle, Déco… L’application donne accès à plus de 500 000 références.

Le petit plus de Wishibam, rapport à la première version Zoomdle ? Cette technologie s’applique désormais aux produits que vous flashez dans « le monde réel », que ce soit sur un ami, dans la rue, etc. Des assistants shopping mettent tout en œuvre pour retrouver le produit coup de cœur. De plus, si l’utilisateur estime que le produit sélectionné est hors budget, les assistants shopping lui proposent un produit similaire au prix mini.

« Je pense que l’assistant shopping est une vraie valeur ajoutée : dans un monde très déshumanisé, où on passe de plus en plus de temps en ligne, je trouve que c’est important de réintégrer l’homme dans l’achat en ligne. Les gros sites comme Cdiscount, Amazon, tendent à remplacer l’humain par des algorithmes ; nous, nous restons persuadés que dans le processus d’achat, à beaucoup de moments clefs, l’humain est plus pertinent qu’un algorithme. Chez Wishibam, la sélection finale se fait toujours à la main par une personne de l’équipe. », explique Charlotte Journo.

L’assistant shopping sert également de conseiller : posez-lui une question, demandez-lui de vous trouver la tenue complète pour agrémenter votre petite robe favorite… il vous répondra dans la journée, en prenant compte de vos critères et vos préférences, sans qu’il ne vous en coûte rien. Une source d’inspiration à votre disposition. Très axés mode et stylistes de formations, les assistants trouvent très vite les produits et sont de bons conseil.

« Aujourd’hui, 15 000 personnes ont téléchargés notre application. 2 000 personnes viennent sur Wishibam chaque jour, que ce soit par l’application ou via le site internet. Le taux de conversion du mobile est environ de 3%, celui du site internet, de 2 à 3 %. 80% des clients sont des femmes. 65% ont entre 15 et 34 ans. », précise Charlotte Journo. Wishibam fonctionne comme une marketplace, la startup prend une commission sur les ventes réalisées, en accord avec les marchands. Si jamais l’article flashé par un utilisateur n’est pas référencé chez un partenaire, Wishibam ne gagne alors aucune commission.

« Nous sommes dans l’acquisition client, s’il le faut on ira acheter l’article nous-mêmes en magasin sans que cela ne nous rapporte de l’argent. Sur internet, le coût d’acquisition est estimé autour de 50 euros, mais on s’est rendu compte que finalement l’assistant shopping, sans mettre d’argent dans le marketing en ligne, nous permettait d’acquérir énormément de clients et surtout de les convertir. On reste gagnant malgré tout. », déclare Charlotte Journo.

L’équipe Wishibam est constituée de douze personnes. L’application a été développée en interne. Elle est gratuite, disponible sous iOS et Android.