1. Accueil
  2. Innovation
  3. Datas datas
  4. Tendance 2017 : la réalité mixte

Tendance 2017 : la réalité mixte

Tendance 2017 : la réalité mixte
Introduction

En synchronisant l’HoloLens et le HTC Vive, un petit génie a réussi à créer des œuvres 3D en réalité virtuelle, visibles par tous. Étonnant.

Drew Gottlieb, un jeune développeur, s’est amusé à mixer réalité virtuelle et réalité augmentée en modulant les fonctionnalités d’un casque HTC Vive avec les kits de développement de des lunettes HoloLens de réalité mixte de Microsoft. Pour ce faire, il a relié les deux appareillages sous une même session, ce qui lui a permis de créer des œuvres en 3D, observables par autrui. Cette performance est baptisée HoloViveObserver.

Shared Reality: Vive + HoloLenses = Magic

 « Pourquoi devrais-je me lever du canapé pour voir ce que mon ami est en train de créer ? Pourquoi ne pourrais-je pas rester assis et regarder l’œuvre flotter au milieu de la pièce ? », s’est interrogé Drew Gottlieb. Et il n’y a pas de limites au nombre de spectateurs : « Les personnes peuvent collaborer à l’intérieur du même espace, à travers des environnements virtuels et augmentés. En tant que spectateur avec un HoloLens, vous pouvez dire au joueur en VR « J’ai une idée, donne-moi le contrôleur » et vous pouvez interagir directement avec l’œuvre artistique.  »

Cette idée lui est venue en découvrant Tilt Brush, une sorte de «pinceau » qui permet à l’utilisateur de peindre en 3D n’importe où et avec n’importe quelle texture même animée. « La réalité virtuelle est une expérience assez magique quand il s’agit de faire de l’art. Cependant, si vous avez des amis dans la salle en train de vous regarder, la magie est perdue sur eux. Ils ne peuvent voir l’expérience qu’en regardant un aperçu déformé de la perspective du joueur sur ordinateur. », précise Drew Gottlieb. « Je n’ai aucun doute sur le fait que ce type d’espace mélangé représentera une grande part de ce qui se fera dans le futur, tout spécialement pour les industries créatives ».

Tilt Brush: Painting from a new perspective

HTC Vive vs HoloLens ? Le premier HTC Vive offre une réalité virtuelle grandeur nature, pour une immersion totale. HoloLens, lui, tend à fusionner le réel et le virtuel pour faire de la réalité augmentée. Concrètement lorsque l’utilisateur enfile le casque, des éléments virtuels pourront être superposés à son environnement. Contrairement à un jeu comme Pokémon Go dans lequel les Pokémons peuvent traverser les tables ou les murs, avec Hololens, les éléments holographiques respectent l’environnement dans lequel évolue le porteur du casque. Les hologrammes viennent se poser sur cet environnement. L’utilisateur peut interagir avec ces éléments virtuels.

Microsoft HoloLens - Transform your world with holograms
Virtual Reality - SteamVR featuring the HTC Vive

Les opportunités de la réalité mixte ?

  • Réinventer l’expérience en magasin : ainsi, dans une concession automobile, le client pourra visualiser sa future voiture, changer la couleur en un clin d’œil pour se faire un avis.
  • Réinventer les métiers : par exemple, Trimble, qui utilise HoloLens Microsoft pour immerger les architectes et leurs partenaires dans la vision de ce qu’ils sont en train de construire. Dans le domaine médical, l’HoloLens modifie en profondeur les méthodes d’enseignement de la médecine.
Microsoft HoloLens : retour sur le partenariat avec le cabinet d’architectes Trimble

A noter que Fjord, le studio de design et d’innovation d’Accenture Interactive, vient de révéler les résultats de son rapport Fjord Trends 2017, soit les développements numériques à surveiller en 2017. Parmi les huit tendances numériques* qui devraient façonner la prochaine génération d’expériences : « un monde où les frontières du réel s’estompent au-delà des oppositions entre les réalités augmentée, virtuelle et mixte. La réalité mixte se généralise et les entreprises renonceront aux expériences dédiées à un seul type de réalité pour exploiter et combiner tous les types de réalité. »

 

*Autres tendances numériques à suivre, selon le Fjord Trends 2017 :

Histoires éphémères : la démocratisation du storytelling, et après ? Les marques passent du storytelling au « storydoing », mettant en avant des actions plutôt que des discours. Elles feront place à leurs publics pour qu’ils façonnent leurs propres histoires par des contenus personnels et souvent éphémères.

Repenser l’innovation : un recâblage au service de l’innovation. Les entreprises devront se repenser pour favoriser la créativité et se recentrer sur les individus. Dans ce but elles étendront les principes et pratiques de l’innovation à la transformation de l’entreprise.

Le monde sur des roues : ralentissez pour accélérer. Les véhicules autonomes feront bientôt partie de notre quotidien ; les entreprises doivent envisager le véhicule comme un environnement mobile connecté avec de multiples appareils. Les entreprises les plus avancées exploreront la continuité de l’expérience du consommateur entre le véhicule et la maison.

Des maisons sans frontières : un service au doigt et à l’œil. Les entreprises ne devront plus cantonner leurs stratégies aux appareils, mais aller au-delà, pour concevoir et offrir des expériences domestiques qui répondent mieux aux envies et aux besoins hétérogènes des habitants.

Les marques et l’effet sablier : ne restez pas au milieu du gué. Avec la polarisation des marques, celles qui restent au centre doivent changer leur stratégie en se spécialisant ou au contraire en devenant complètement génériques.

L’intelligence artificielle et moi : l’humanisation des chatbots. L’IA se développe de façon exponentielle. En 2017, les entreprises se tourneront vers l’intelligence émotionnelle qui deviendra un facteur clé de différenciation.

Conséquences imprévues : le cannibalisme des clients. Les entreprises ne se préoccuperont pas seulement des expériences de leurs clients et employés, mais aussi de leurs expériences sociales, pour se prémunir des éventuelles conséquences indésirables de leurs activités.

 

Ajouter votre commentaire