1. Accueil
  2. Entreprises innovantes
  3. Green
  4. Startups : suivez le guide de montage IKEA

Startups : suivez le guide de montage IKEA

IKEA Bootcamp incubateur de startup
Introduction
IKEA lance IKEA Bootcamp, un incubateur de startups à visée sociale.

Après avoir détruit la vie de millions de couples, le géant de la vente de meubles en kit IKEA se lance un nouveau défi. En collaboration avec Rainmaking, une coopérative d’entrepreneurs présents dans 40 pays, l’entreprise suédoise lance son incubateur de startups, IKEA Bootcamp. Le dépôt de candidatures, ouvert le 18 mai, prendra fin le 6 août à minuit.

Les prétendants doivent évoluer dans huit domaines fixés par la marque : innovation agroalimentaire, technologies disruptives, développement durable, design, expérience client, industrie, gestion logistique et data.

Les entreprises sélectionnées suivront un programme de trois mois en Suède, du 18 septembre au 8 décembre 2017. Elles bénéficieront d’un hébergement gratuit, d’un accès au laboratoire de tests d’IKEA, d’un tutorat, et d’un financement à hauteur de 20 000 euros.

Incubateur social

IKEA souhaite donner un aspect social à son incubateur et l’articuler autour de trois missions principales. D’abord, rendre la marque accessible à tous et proposer, en ce sens, des prix toujours plus bas. Ensuite, atteindre un maximum de personnes, en étant « là où les gens sont ». Enfin, participer à un avenir durable et promouvoir une économie circulaire.

Site de IKEA Bootcamp

Un engagement qui ne semble pas feint. En Islande, où les citoyens font face à une pénurie de logements, IKEA a lancé la construction d’un immeuble afin d’y loger ses salariés. « En offrant des appartements haut de gamme à un loyer bien meilleur que ce qu’offre le marché, nous pensons que nous allons entretenir la motivation chez nos salariés », déclarait à l’AFP Thorarinn Aevarsson, directeur général d’Ikea Islande.

Depuis 2009, le géant suédois a également investi 1,5 milliard d’euros dans des éoliennes et des panneaux solaires, comme le rapporte L’Echo. « Ainsi, ajoute le quotidien belge, les énergies renouvelables représentaient 71% de sa consommation énergétique en 2016. »

 

Ajouter votre commentaire