1. Accueil
  2. Entreprises innovantes
  3. Transparence
  4. YouTube pris en compte pour les disques d’or

YouTube pris en compte pour les disques d’or

YouTube pris en compte pour les disques d’or
Introduction
Si, auparavant, les artistes devaient se concentrer sur la vente de leurs albums pour recevoir des récompenses, les vues générées sur YouTube et l’écoute en streaming sont désormais aussi prises en compte.

Depuis le 1er février, l’association américaine en charge d’attribuer les disques d’or prend en considération les écoutes générées par YouTube, Spotify, Apple Music et les autres plateformes de streaming afin de mesurer le succès des artistes, dans un souci de modernisation. La Recording Industry Association of America (RIAA) a en effet annoncé une nouvelle méthode pour récompenser le succès musicaux.

« A compter du 1er février, la RIAA inclura les services de d’audio et de vidéo à la demande dans l’attribution des Disques d’Or et de Platine ». A noter : l’organisation avait déjà annoncé une évolution similaire dans son programme qui récompense les singles en 2013. Cary Sherman, Président de la RIAA a déclaré : « Nous savons que l’écoute de la musique en ligne (…) ne cesse d’augmenter, pourtant cette tendance n’était pas reflétée dans la façon dont nous attribuions nos awards. Intégrer cette écoute nous permet de récompenser les artistes à la hauteur de leur succès ». A présent, 1 500 écoutes ou vues sur internet correspondront à une vente d’album (ou à la vente de 10 singles)

Et si les Américains sont bons premiers dans cette nouvelle approche, la France ne devrait pas tarder à faire l’annonce d’une réforme similaire. Le SNEP (Syndicat National de l’Edition Phonographique) confirme que les écoutes en streaming seront également prises en compte, à partir de cette année.

Une bonne nouvelle pour les artistes, mais décriée par certains puristes. Ainsi, Music Business Worldwide rapporte les propos d’un patron d’une maison de disques qui s’étonne de la nouvelle mesure. « Mettons les choses au clair. Si 100 personnes différentes flânent dans une librairie et parcourent distraitement le chapitre d’un roman à l’heure du déjeuner, est-ce que cela compte comme la vente d’un livre ? »

 

Crédit photo

Ajouter votre commentaire