actu_31213_vignette

Une ONG dénonce les avortements de genres

Le 13 avr. 2016

La campagne de l’ONG Joy of Life, en collaboration avec l’agence Grey Group Hong-Kong, vise à sensibiliser l’opinion sur l’avortement pratiqué selon le sexe du fœtus.

Dans de nombreux pays, la naissance d'une fille est souvent considérée comme un poids. Beaucoup de femmes pratiquent l’avortement lorsqu’elles découvrent être enceinte d’une fille. En Chine notamment, la préférence culturelle pour les garçons est profondément ancrée et l’infanticide des filles est une pratique courante.

La campagne réalisée par Grey Group Hong-Kong et l’ONG Joy of Life est centrée autour d’une exposition de photographies. L’objectif étant de faire prendre conscience aux populations des conséquences de cette pratique.

L’exposition intitulée « First Photo Last Photo » présente des échographies de fœtus de sexe féminin.

L’avortement sélectif est illégal à Hong-Kong mais selon l’agence et l’ONG « beaucoup réussissent à contourner la loi, créant ainsi une situation dans laquelle une échographie d'une petite fille à naître devient sa condamnation à mort ».

Des images exposées dans « First Photo Last Photo » apparaissent également dans certains magazines, sur internet, sur des abribus et sur des panneaux d’affichage dans toute la ville, à proximité des cliniques d’avortement.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour