actu_30837_vignette_alaune

Quand Xbox embauche des go-go danseuses

Le 23 mars 2016

L’industrie du jeu vidéo serait-elle encore sexiste ? A en croire les photos de la fête organisée par Xbox lors de la Game Developers Conference, c’est bien possible… Pour divertir les participants, la marque avait fait appel à des go-go danseuses. Résultat ? Bad buzz...

La semaine dernière, à l’occasion de la Game Developers Conference de San Francisco, la fête organisée par Xbox a fait couler beaucoup de tweets… En cause, la présence de gogo-danseuses, embauchées pour divertir les hommes présents et les encourager à danser. Le hic : pour une entreprise qui prône la diversité et encourage les femmes à prendre position dans des univers encore exclusivement masculins, le message passe mal…

Kalima Vincent, une habituée de l’événement, n’a pas hésité à dénoncer sur son compte Twitter le malaise provoqué. D’autres Twittos ont relayé les photos et leur désapprobation, se questionnant sur l’objectif de cette soirée et la façon dont elle devait être interprétée. 

 

 

Plutôt que de faire la sourde oreille, Microsoft a admis son erreur. Phil Spencer, Directeur de Xbox, a tenu à s’excuser dans une déclaration envoyée à plusieurs médias. « Pendant les événements organisés à la GDC cette semaine, nous avons représenté Xbox et Microsoft d’une façon qui n’était pas cohérente ni représentative de nos valeurs. J’ai conscience que nous avons déçu beaucoup de gens, et je m’engage personnellement à établir des standards plus élevés ». Ironie du sort, Microsoft avait organisé le même jour un déjeuner dédié aux femmes dans l’industrie du jeu vidéo… 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour