bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
Ford, enfant et robotisé, dans Westworld

L’I.A. ne peut pas être malveillante ! C’est Google qui le dit : elle est trop nulle pour ça

Le 28 juin 2018

Vous avez peur que les GAFA créent des intelligences artificielles maléfiques ? Pas de panique ! Selon l’aveu même de Google, elles ne sont pas assez puissantes pour être dangereuses.

En mai 2018, Google annonçait le lancement de Duplex, son intelligence artificielle capable de téléphoner à votre place. Et c’est un peu flippant : car Duplex adopte des attitudes très humaines. Entre les « hmm », les longueurs sur certains mots et les pauses, on jurerait que c’est une personne qui parle.

Il n’en fallait pas plus pour que les angoissés de la matrice se réveillent : la machine serait-elle en train de copier – pour mieux dépasser et, in fine, anéantir – l’espèce humaine ? Ou du moins, dans un premier temps, permettre d’usurper une identité facilement…

Pas de panique : à l’occasion d’une démonstration organisée pour la presse, les boss de Google ont fait de leur mieux pour rassurer les journalistes, comme le rapporte Motherborard. Scott Huffman, vice president of engineering chez Google, a tenu à préciser la nature de sa création : non, Duplex ne peut pas imiter un humain lors de n'importe quelle conversation téléphonique. « Nous avons créé trois systèmes automatisés pour faire des choses très limitées : poser des questions sur les horaires d’ouverture, faire une réservation à un restaurant, ou prendre rendez-vous dans un salon de coiffure. C’est tout ». Autre information importante, Duplex se présentera systématiquement comme ce qu’il est : un assistant numérique – ce qui n’était pas le cas lors de sa présentation à l’I/O Conference.

The Google Assistant can help you get things done over the phone
Pour le moment, le taux de réussite de Duplex n’est « que » de 80% lorsqu’il s’agit de réserver un restaurant. Un score qui appuie le propos des équipes : leur I.A. n’est pas prête à conquérir le monde.

Pas tout de suite, en tout cas.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour