bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
Une vitrine HSBC avec le cours de la bourse

La blockchain pour réduire les risques de fraude ? HSBC y croit

Le 14 mai 2018

Vous la pensiez réservée au darknet et aux cryptomonnaies ? La blockchain séduit aussi les gros acteurs bancaires : HSBC a annoncé avoir réalisé sa première transaction sur une plateforme dédiée.

Plus rapide, mais aussi plus sûre : la banque britannique HSBC a annoncé, avec ING, avoir utilisé la plateforme Corda (soutenue par plus de 100 banques, autorités régulatrices et associations commerciales) pour réaliser une « lettre de crédit » grâce à la blockchain. Cette opération financière, qui permet de garantir via des banques le paiement d’une cargaison en l’échange de documents, demande en général 5 à 10 jours. Avec l’utilisation de la blockchain, la transaction n’aura pris que 24 heures.
Pour HSBC, c’est la preuve que la blockchain est une solution crédible pour le commerce international : la transaction était effectuée pour le compte de Cargill, entreprise spécialisée dans la fourniture d’ingrédients alimentaires, et concernait une cargaison de soja transportée depuis l’Argentine vers la Malaisie.

Vivek Ramachandran, responsable de l’innovation chez HSBC, explique que pour les entreprises, cela permet plus de transparence et de sécurité. « Il n’y a plus besoin de documents, puisque toutes les parties intervenant dans la transaction sont liées sur la plateforme », explique-t-il. Puisque les documents pouvaient parfois être falsifiés, s'en passer pourrait limiter considérablement les risques de fraude.

Mais alors que la blockchain a la coteHuawei va même intégrer à ses prochains téléphones une application pour gérer ses cryptomonnaies – s’agit-il d’une vraie solution ou d’un simple coup de projecteur pour montrer son ambition ?

Selon Vivek Ramachandran, la blockchain devient un vrai pilier de la stratégie de HSBC – et un autre client serait déjà intéressé pour effectuer une transaction du même genre. Une tendance confirmée par le cabinet IDC, qui prévoit que les investissements dans la blockchain atteindront 2,1 milliards de dollars en 2018. Selon les analystes, un tiers de ces investissements devraient être réalisés par les acteurs du secteur financier.

 

Crédit image d'illustration : Getty Images

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour