1. Accueil
  2. Médias mutants
  3. DircomTech
  4. Influence : de collaborateurs à ambassadeurs de marque

Influence : de collaborateurs à ambassadeurs de marque

Pierre et Vacances
Introduction
Fédérer et engager ses collaborateurs en interne pour mieux faire rayonner sa marque ? C’est le pari de Pierre et Vacances Conseil Immobilier.

Béatrice Judel, Directrice Marketing et Communication de Pierre et Vacances Conseil Immobilier (PVCI), est l’initiatrice du programme ambassadeur-collaborateur de la filière et anime l’opération depuis son lancement, tout en faisant elle-même figure d’ambassadrice de marque.

 

Pierre et Vacances Conseil Immobilier commercialise les biens de toutes les résidences et marques du groupe Pierre et Vacances-Center Parcs : de Pierre et Vacances, Pierre et Vacances Premium à Center Parcs en passant par Villages Nature Paris, Adagio et Les Senioriales. En matière de cibles, la commercialisation se fait auprès d’investisseurs particuliers en direct ou via des conseillers en gestion de patrimoine.

La combinaison du tourisme et l’immobilier ? « Un business model d’origine qui perdure depuis 50 ans », explique Béatrice Judel. « Ce sont deux branches totalement complémentaires, qui se placent au service du même objectif : satisfaire les clients qu’ils soient touristes ou locataires des résidences du groupe, ou qu’ils soient propriétaires », poursuit-elle.

Afin de développer la visibilité de son expertise immobilière en externe, Pierre et Vacances Conseil Immobilier s’est alors lancé dans un programme de recrutement d’ambassadeurs, et pas n’importe lesquels puisque la marque a choisi de se fier à ses collaborateurs !

Quels étaient les besoins à l’origine de cette stratégie ?

Le lancement de ce programme répondait au besoin de développer la visibilité de notre expertise immobilière à l’extérieur du Groupe, tant en France qu’à l’international. De développer la visibilité de cette expertise – nouveautés, orientations, opportunités… – mais aussi de la faire connaître auprès d’investisseurs particuliers, de partenaires et d’influenceurs potentiels.

Qui sont ces ambassadeurs ? Quels sont les tenants et les aboutissants de ce programme ambassadeur-collaborateur ?

Les ambassadeurs, ce sont nos collaborateurs !

À travers la communication qu’ils développent en ligne, ils sont à même de nous rendre plus visibles à l’extérieur auprès de nos clients potentiels, partenaires et conseillers en gestion de patrimoine, et de développer leur propre communauté. L’objectif de cette communication avec nos ambassadeurs-collaborateurs ? Rendre visible notre expertise.

Tous les corps de métier sont admis dans ce programme ! Comité de direction, Direction Marketing et Communication, Direction Commerciale, réseau de conseillers immobiliers, contrôle de gestion, service partenaires… Ils ont tous été formés. Au fur et à mesure, en fonction de leurs affinités et de leurs envies, ils intègrent ou non le programme.

L’important est d’embarquer le maximum de collaborateurs pour leur apprendre à communiquer à l’extérieur sur leur entreprise et dans le cadre d’une ligne éditoriale prédéfinie.

D’une part c’est positif et valorisant pour nos collaborateurs, de l’autre, c’est aussi synonyme de confiance de la part de l’entreprise.

Quel est le ratio seniors-jeunes salariés parmi vos ambassadeurs de marque ?

Devenir ambassadeur de marque n’est pas une question d’âge, mais de savoir saisir une opportunité.

Nous avons autant de participants seniors que de jeunes collaborateurs ! Sur les médias sociaux, tout le monde communique de façon privée mais ouvrir son compte à titre professionnel, c’est totalement différent, il faut le vouloir. Devenir ambassadeur de marque n’est pas une question d’âge, mais de savoir saisir une opportunité.

À ce sujet, quelles ont été les méthodes en interne pour faire connaître ce programme ? Quels canaux avez-vous utilisé pour les appréhender ?

Nous avons commencé par cibler les médias sociaux sur lesquels nous voulions nous lancer et qui correspondaient à nos clients et partenaires. Nous nous sommes alors orientés vers des plateformes à dominante professionnelle, à savoir LinkedIn, Twitter mais aussi YouTube.

En interne, nous avons mis en place différents outils, à commencer par des formations. Parallèlement et tous les mois, nous diffusons aux collaborateurs une newsletter qui leur dévoile les KPI concernant notre présence sur les médias sociaux, les meilleurs tweets et twittos du mois, les nouveautés, les évènements à venir, les meilleurs posts sur LinkedIn…

C’est une communication permanente ! Sur Twitter, nous avons créé des groupes pour communiquer par direct message les informations à relayer en temps réel et être le plus interactif possible.

Quand le programme a-t-il été amorcé ? Comment s’est-il mis en place sur le long terme ?

Le programme existe depuis plusieurs années déjà. Après la mise en place de nos formations initiales, nous avons adopté une démarche d’accompagnement permanent et encourageons nos ambassadeurs-collaborateurs à ajouter leur « personal touch » au sein de ce qu’ils publient, le tout en véhiculant les valeurs qui nous sont chères.

C’est une marque de confiance et c’est aussi la traduction d’une certaine façon de manager ! C’est plutôt positif a priori, cette image humaine que nous véhiculons à l’extérieur. C’est une ouverture qui humanise aussi un sujet, l’immobilier, particulièrement compliqué à comprendre à la base.

Quels sont les bénéfices de cette stratégie aujourd’hui ?

Sur Twitter, nous rassemblons aujourd’hui plus de 60 000 followers, c’est une communauté engagée. Nous avons développé via cette stratégie une visibilité extérieure très intéressante et sommes aujourd’hui perçus comme l’un des leaders de l’immobilier en termes de communication sur les médias sociaux. Cela nous a permis d’accélérer notre transformation digitale et d’optimiser nos collaborations en interne, nos ressources humaines, notre engagement envers les publics que nous attirons, le tout en drainant du trafic sur nos sites web.

Cette stratégie médias sociaux fait partie intégrante de notre stratégie digitale, et nous permet d’attirer de nouveaux clients investisseurs, de nouveaux partenaires, ou de fidéliser des clients existants qui nous suivent au quotidien.

En interne, cela engrange une communication ouverte, transparente et dynamique. Les collaborateurs ont l’opportunité de travailler leur « personal branding », une compétence qui leur sera utile tout au long de leur parcours.

Ce qui existe maintenant est un socle, qui ne cherche qu’à se développer !

FBA le 10 juin 2017 / Répondre

L’idée est tres bonne. Je vous propose meme de recruter des ambassadeurs d marque de diverses nationalités afin que l’influence soit propagée .

Ajouter votre commentaire