1. Accueil
  2. Entreprises innovantes
  3. Parole d'expert
  4. House of Fans : la résidence des fans de Microsoft

House of Fans : la résidence des fans de Microsoft

foule devant Microsoft Studio
Introduction
Lancée le 1er février 2017 le club « House of Fans », est un dispositif de Microsoft ayant pour objectif de faire interagir sa communauté de fans afin de mieux comprendre ses attentes et de s’appuyer sur elle pour faire rayonner la marque. Entrée dans les coulisses de la maison des fans.

Mais c’est quoi un fan au juste ? A l’heure où Facebook nous a fait nous rendre « fans » de tout et n’importe quoi sur sa plateforme, il est légitime de s’interroger. Cette question est à la genèse du programme House of Fans. Comme l’explique David Dufour Directeur Marketing et Communication Grand Public chez Microsoft «  nous nous sommes longtemps interrogés sur ce qui faisait un fan parmi toutes les personnes qui avaient déjà une relation avec notre marque. Nous en sommes arrivés à la conclusion que ce sont à la fois des gens qui ont une passion pour nos produits, qui les utilisent dans leur travail et/ou dans leur vie personnelle et qui ont vocation à partager cette passion. Ce sont les premiers filtres qui nous ont permis d’identifier les vrais fans ».

Afin d’affirmer leur passion pour la marque fondée par Bill Gates et Paul Allen, les internautes ont été invités, par le biais des réseaux sociaux de la marque, ses communautés de blogueurs et autres bases de données clients, à soumettre leur candidature. Résultat : 10 000 candidatures en deux semaines. Les potentiels fans étaient bel et bien au rendez-vous.

Aujourd’hui, ce sont 4000 fans triés sur le volet qui rythment la vie du club. « 75% d’entre eux sont actifs quotidiennement » explique Mathieu Crucq, Directeur Social Media chez Brainsonic, l’agence qui a conçu avec Microsoft « House of Fans ». Pour réussir à engager cette communauté et obtenir un tel score de participation, il y a des règles à suivre et la règle d’or semble résider en deux mots : personnalisation et exclusivité.  Que cela soit au travers de quiz, d’animations de type « gaming », des challenges, des informations sur les produits, des vidéos, des anecdotes, des entretiens avec des collaborateurs de Microsoft, des badges qui récompensent la participation… chaque publication est totalement adaptée et habillée aux couleurs du Club.

microsoft studio

Pour Mathieu Crucq, « plus les contenus sont personnalisés ou exclusifs, plus ils renforcent le sentiment d’appartenance et suscitent de l’engagement. Nous bénéficions également des effets liés à la création d’une plateforme propre. Avec House of Fans, 100% des contenus sont vus par les fans. Nous ne sommes plus dépendants des algorithmes des réseaux sociaux, ce qui nous permet d’avoir un taux d’engagement moyen organique jusqu’à 4 ou 5 fois supérieurs à ceux constatés traditionnellement ».

Une implication forte de la part de passionnés se différenciant d’un travail avec des influenceurs qui n’auraient pas forcément d’attachement fort à la marque et pourraient travailler un jour pour Microsoft et l’autre pour une marque concurrente.

Si la communauté interagit très bien entre ses membres, l’objectif final est bien d’amplifier les prises de parole de la marque Microsoft auprès du grand public. « Nous voulons que nos fans montent en compétence et en audience pour amplifier notre message et son rayonnement » explique David Dufour.  Pour se faire, chaque  contenu posté auprès des fans sur la plateforme est partageable sur leurs réseaux sociaux personnels, et chacune de ces actions est motivée par le gain de badges qui permet de remonter au classement pour devenir un fan or, argent, bronze…

Malgré sa virtualité apparente, la marque s’appuie également sur House of Fans pour faire vivre des expériences dans la « vraie vie ». « Nous avons déjà invité 50 fans à venir rencontrer les équipes de Microsoft, dont le comité de direction, à l’occasion  du lancement de Surface Studio. Il est intéressant de voir que lorsque l’on réunit des gens autour d’une même passion, cela devient très vite une bande de potes et notre ambition avec ce programme est également de multiplier ces rencontres et ces échanges physiques » explique David Dufour.

publication social media

Si le futur d’un tel programme est difficile à prévoir, il est aujourd’hui envisagé comme un laboratoire des fans qui devrait créer un cercle vertueux pour Microsoft : « plus la marque comprendra les conversations de ses fans, plus les bons contenus seront adressés, plus les retombées se feront dans les conversations naturelles… » précise Mathieu Crucq.

Un engagement auprès de ses fans dans la durée, plus qu’une opération de communication.

Les 3 premiers mois en chiffres :

  • 5000 contributions des fans
  • 400 000 interactions observées au sein de la plateforme et en dehors
  • Près de 15 000 partages opérés sur les réseaux sociaux personnels des fans pour un reach de 3 millions

 

Ajouter votre commentaire