1. Accueil
  2. Entreprises innovantes
  3. Open innovation
  4. thecamp, hybridateur de talents

thecamp, hybridateur de talents

thecamp
Introduction
Tout juste sorti de terre, thecamp propose un lieu où tout est ouvert à tous, pour que chacun libère sa créativité.

Au cœur de la Provence, à quelques kilomètres d’Aix-en-Provence, un étrange campus a poussé.

Imaginez. Sept hectares plantés dans la garrigue et, au centre, un immense bâtiment blanc, organique, où tout semble ouvert, bordé de terrasses, avec ici un auditorium et un restaurant, là un lab et de grandes salles. Il y a partout des espaces ouverts pour que le travail s’opère.

Le lieu accueillera ses premiers hôtes cet été. Pré-ouverture, à partir d’octobre prochain. « Thecamp sera ce que les gens en feront, et se construira au fur et à mesure que les projets vont se créer », explique Stéphanie Ampart, l’une des chevilles ouvrières de l’équipe.

Un catalyseur donc, offert à tous ceux qui veulent se déconnecter du rythme effréné de notre époque pour prendre une pause, histoire de ne plus subir et de mieux anticiper. Les communautés sont invitées à se mélanger : entrepreneurs, artistes, cadres en entreprise, étudiants et même parmi les plus jeunes, écoliers et collégiens. Tous viendront travailler – autrement et ensemble – sur des projets qui veulent proposer un autre modèle de société, celle de demain – celle qui reste à inventer.

« Ce n’est pas un endroit de passage », ajoute Stéphanie. C’est un endroit où l’on expérimente sur la durée, de quelques jours à quelques mois, et 300 chambres et tout le confort pour être mis dans les meilleures dispositions, permettent effectivement de poser ses valises. Quelques étudiants le feront sur un semestre complet, s’engageant en retour à partager leurs compétences avec l’ensemble de la communauté.

L’idée a été portée par l’entrepreneur Frédéric Chevalier. Elle lui vient de loin quand, étudiant, il a découvert l’énergie créatrice des campus américains. Depuis, tout le porte à croire que c’est cette dynamique-là qui peut nous aider à saisir la complexité de notre monde : la comprendre d’abord, ouvrir les débats, créer des synergies, décortiquer des solutions pour expérimenter de nouveaux modèles. Une approche pragmatique qui part d’un seul élan : accompagner des projets qui se donnent pour vocation de créer un monde plus durable et des sociétés plus humaines. Les partenaires fondateurs, issus du privé et du public, ont été associés à la cocréation de ce lieu hybride. Les premières présentations du projet à l’étranger suscitent déjà un bel enthousiasme, et des liens se tissent avec d’autres structures. Alors que reste-t-il à faire ? Tout. Et ensemble.

 

Ajouter votre commentaire