actu_31579_vignette_alaune

Quand la nature devient média

Le 2 mai 2016

Dans un panorama de plus en plus saturé, les messages publicitaires ont parfois du mal à se faire entendre. Au Japon, JWT a eu l’idée d’utiliser la nature comme support pour y remédier.

Les consommateurs sont de plus en plus sollicités par la publicité, et ce parfois de façon déplacée. Panneaux publicitaires bruyants, lumineux et tape à l’œil ont souvent raison de notre capacité d’attention.

Pour promouvoir le nouveau single du musicien Shinichi Osawa, Photosynthesis #1, l’agence JWT a donc décidé de trouver un média hors du commun, pour susciter la curiosité des Japonais. En collaboration avec l’artiste floral Nicolai Bergmann et l’expert en acoustique Keiji Koga, les équipes ont créé un parc expérientiel un peu particulier, puisque les fleurs qui s’y trouvaient « chantaient » le morceau de l’artiste, grâce à un ingénieux système de vibrations.

« Les villes japonaises sont emplies du bruit de la publicité. D’un autre côté, la nature offre un environnement thérapeutique aux gens. C’est l’idée qui se trouve au sein même de la chanson. Nous avons donc décidé d’utiliser la nature comme un média, pour faire la promotion de ce morceau », explique Kohei Kawasaki, Directeur de Création Senior chez J. Walter Thompson Japon. 

 

Singing Nature from J. Walter Thompson Japan on Vimeo.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour