L’IA va changer le métier des marketeurs

L’IA va changer le métier des marketeurs
Introduction
Les technologies risquent d’empiéter sur l’ensemble de nos compétences de marketeurs.

Depuis la fin des années 1990, le digital a bouleversé le marketing. Pas seulement dans l’approche du consommateur dont le comportement et le rapport aux marques ont changé, mais dans la pratique même du métier. Désormais, les technologies font partie du quotidien. Il suffit de voir comment les profils de geeks ont fait leur entrée dans les agences depuis plus d’une dizaine d’années. Du Community Manager qui jongle avec les plateformes sociales au Développeur Web et maintenant les UX Designer, tous ont trouvé leur place dans le monde du marketing, et leurs compétences s’arrachent sur le marché. Les professionnels eux-mêmes se sont digitalisés. Dans ces conditions, l’innovation aidant, peux t’on imaginer que les marketeurs soient demain des robots ? Le sujet a donné lieu à un dossier spécial au sein du nouveau numéro du magazine Onetome, le magazine de la nouvelle relation client du groupe Loyalty Company.

 

Jusqu’à maintenant, les technologies ont été cantonnées à des sujets très techniques comme la data, l’automation marketing… Mais l’avènement annoncé de l’intelligence artificielle va venir bousculer les marketeurs au cœur même de leur savoir-faire. Exemple récent au Japon : l’agence McCann a embauché un robot comme Directeur Artistique ! Cette machine a été programmée pour analyser les meilleures campagnes des 10 dernières années, afin de fournir aux créatifs humains des analyses et des pistes de travail venant alimenter leurs réflexions.

 

Autre dimension créative qui deviendra bientôt le terrain de jeu de l’intelligence artificielle : la rédaction et le copywriting. Le Los Angeles Times utilise déjà un algorithme pour écrire ses articles sur les tremblements de terre en se basant sur quelques données de base : magnitude, épicentre et heure. Ce ne sont que quelques exemples déjà opérationnels, mais le mouvement devrait se propager dans la future décennie.

 

Pour Mark Holden, co-auteur de Sentience, un livre sur la révolution de l’intelligence artificielle dans le marketing : « Nous avons encore le contrôle des choses : nous produisons des publicités, nous décidons d’un plan média… mais il y a de plus en plus d’optimisations dynamiques, de créativité augmentée par la data et cela va être de plus en plus puissant. Les solutions techniques vont fonctionner comme un système nerveux central, et notre job de marketeur sera de les piloter. C’est un changement complet pour notre métier et cela arrivera inévitablement dans les 5 à 10 ans ».

 

Un nouveau contexte qui verra alors les robots devenir de véritables bras droits des marketeurs, notamment en agence. Apportant à la fois une force de calcul et d’analyses quasiment illimitée, les marketeurs verront ainsi leurs connaissances et leur compréhension des consommateurs décuplées. Ils pourront alors utiliser leurs propres méninges pour imaginer les stratégies les plus payantes. Ou est-ce que là aussi, sur les sujets les plus tactiques, l’intelligence artificielle pourrait faire notre travail ?

 

Pour aller plus loin sur le sujet, nous vous proposons de lire notre dossier spécial au sein de la version numérique gratuite du magazine Onetome numéro 10 : Les marketeurs vont-ils être remplacés par des robots ?

Ajouter votre commentaire