Les Napoleons 2018

La vérité ? On n'arrête plus Les Napoleons !

Le 26 juill. 2018

450 ! C’est le nombre des (très heureux) participants réunis par les Napoleons à Arles, du 18 au 21 juillet 2018. A chaque édition, la communauté s’agrandit. Et pourtant, magie d’une organisation orchestrée au cordeau, l’esprit des débuts reste.

Car, les Napoleons ce sont d’abord et avant tout des rencontres imaginées pour renforcer les liens entre des acteurs qui n’ont pas toujours l’opportunité de se croiser : des chercheurs, des activistes, des artistes, des entrepreneurs et des dirigeants. Pendant trois jours, ils expérimentent la richesse créée par le seul fait d’être ensemble pour échanger. C’est une expérience donc, et qui transforme. On ne revient pas des Napoleons exactement comme on y est venu.

On y échange des idées et de la connaissance.

Autours d’un thème central – la Vérité cette fois – on est invité à penser sous différentes facettes : la vérité en sociologie, en histoire, en sciences, en politique, en droit, dans les médias, dans l’engagement social, en métaphysique… La recette est d’autant plus efficace que Mondher Abdennadher et Olivier Moulierac, les deux cofondateurs, n’hésitent pas à faire le grand écart entre des points de vue qui se heurtent. Cela fait partie de l’expérience : les discussions se poursuivent après les interventions… les débats entre participants et speakers se prolongent.

Évidemment, les cartes de visite tournent, mais se rencontrer aux Napoleons ce n'est pas comme se rencontrer ailleurs. Ce n’est ni un club, ni une coterie… c’est juste une manière différente d’entrer en contact. Et ça change tout.

Mais que ceux qui n’étaient pas là se rassurent… S’ils ont raté les Napoleons, Arles par contre reste. Et je ne peux que vous recommander de faire ce que font généralement les participants l’après-midi, entre les workshops du matin, et les keynotes du soir : profiter des rencontres de la photographie. 2018 est un excellent cru, et le pendant exact de ce que proposent les Napoleons : la réunion d’artistes très différents, certains très jeunes, d’autres plus référents, qui nous invitent à regarder le monde autrement.

Bref. Il y a aux Napoleons une atmosphère particulière. Difficile à décrire, pas facile à décrypter. C’est un état d’esprit provoqué sans doute par l’attention bienveillante, joyeuse (parfois carrément festive) qui est portée à chaque détail, mais surtout à chacun. On peut dire que c’est un truc de VIP… ce n’est pas faux. Mais il y a vraiment autre chose, une ouverture, une curiosité, un appétit, un désir de connaissance et de partage… qui se transmet de rang en rang.

Et, la vérité, c’est que ça fait un bien fou, qu’on repart avec l’envie de poursuivre l’expérience, et de la partager avec d’autres !

Welcome pour le prochain épisode, cet hiver à Val d’Isère, du 9 au 12 janvier. Il sera question de progrès.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour