Comment Facebook a fait gagner Trump ?

Comment Facebook a fait gagner Trump ?

Brad Parscale, directeur numérique de la campagne de Trump l’explique dans un entretien accordé à la chaîne CBS : en micro-ciblant des citoyens qui seraient passés dans les mailles du filet des media traditionnels. Or, toucher 1 500 personnes qui se soucient des infrastructures d’une ville pour leur envoyer des informations sur les négligences de l’administration en place, avec Facebook, c’est possible. Evidemment, il faut avoir les moyens : ce sont 50 à 60 000 publicités différentes qui étaient affichées chaque jour sur le réseau social, et parfois jusqu’à 100 000. Et pour le faire efficacement, mieux vaut être bien conseillé. L’équipe l’était grâce à quelques “embeds”, des salariés du réseau qui donnaient tous les tuyaux à l’équipe de Parscale. Bon. On s’en doutait (cf le numéro de la revue 10 de L’ADN – Pouvoir et contre pouvoir) – mais maintenant c’est l’équipe Trump qui le confirme. Reste à Facebook à laver son petit linge : le réseau doit-il garder sa neutralité et prendre l’argent là où il est, ou doit-il aligner ses recettes sur les convictions politiques de son dirigeant ?