1. Accueil
  2. Archive budget
  3. SNHF // kingcom

SNHF // kingcom

Introduction
La Société Nationale d’Horticulture de France choisit kingcom pour son expertise dans les domaines du jardin et de l’environnementAssociation reconnue d’utilité publique, et société savante depuis 1827, la Société Nationale d’Horticulture de France a pour vocation de promouvoir la connaissance et la protection du patrimoine végétal, principalement horticole.Ses missions : être un centre de ressources […]

La Société Nationale d’Horticulture de France choisit kingcom pour son expertise dans les domaines du jardin et de l’environnement
Association reconnue d’utilité publique, et société savante depuis 1827, la Société Nationale d’Horticulture de France a pour vocation de promouvoir la connaissance et la protection du patrimoine végétal, principalement horticole.
Ses missions : être un centre de ressources en matière botanique et horticole ; jouer un rôle de référent et d’expertise technique pour les questions en relation avec l’horticulture ; servir de trait d’union entre le grand public et les professionnels et le monde de la recherche ; contribuer à la vulgarisation de la connaissance horticole. kingcom est chargée d’assurer le conseil et les relations presse de la SNHF avec la mise en avant dans les médias du thème ‘Jardins, Environnement et Santé’ suite au colloque scientifique qui s’est tenu le 15 mai à Nantes.

Elle accompagne l’association auprès des journalistes pour :
– faire le point sur les avancées scientifiques, peu connues ou mal connues du grand public,
– apporter un éclairage transversal et prospectif, à travers le témoignage d’expériences prometteuses et d’actions réussies, sur la prise en compte du végétal dans des domaines aussi divers que la santé publique, l’économie, l’urbanisme, l’agriculture, l’action sociale, etc.
La SNHF organisera des journées grand public en janvier et février 2010 pour présenter les avancées scientifiques sur le thème ‘Jardins, Environnement et Santé’ ; mais aussi impliquer les citoyens dans le rapport des hommes au végétal et enfin rappeler le besoin vital qu’il représente dans l’organisation même de notre société.

Ajouter votre commentaire