bannière 2
premium 1
premium 1 mobile

Liberation // Fred et Farid

Le 7 sept. 2009

Libération dévoile la totalité de sa nouvelle offre. 

Une nouvelle fois, Libération évolue. Le journal qui a  pour mission d'anticiper et de favoriser les changements de la société française se réinvente, pour mieux répondre à l'attente de ses lecteurs : de nouvelles rubriques, un approfondissement quotidien de l'actualité, une réflexion vivante et ouverte, une écriture dédiée au récit et à l'enquête exclusive, avec une maquette modernisée, un chemin de fer clarifié, un magazine hebdomadaire et de nombreuses innovations pour le site internet.

La campagne de publicité est signée Fred et Farid
5 phrases pour rappeler au public et aux lecteurs que Libération est un journal indépendant, de débat d’idées, qui décrypte l’information et propose des réflexions sur tous les sujets sans tabou ni a priori :
1- Tutoyer le président, c'est être plus proche de l'information ou plus proche du pouvoir ?
2- Prêter de l'argent aux banques, c'est sauver le crédit ou c'est comme soigner un alcoolique avec de l'alcool ?
3- Couper internet, c'est punir les pirates ou punir les fans ?
4- Pour gagner en 2012, faut il être de gauche ou avoir un programme?
5- Donner un avis sur le préservatif quand on est Pape, c'est une conviction religieuse ou c'est parler sans connaître ?

Elles se déclinent en campagne 4 par 3, dos de kiosque, campagne de presse, spots radios et clips internet mettant en scène des personnalités publiques réagissant à ces phrases dans une opposition de débat « pour/contre ». En clôture de campagne, la semaine du 7 Septembre, un chat modéré par un des journalistes de Libération sera organisé autour de la nouvelle formule avec Laurent Joffrin, puis autour de chaque phrase quotidiennement jusqu’au 14 septembre. La poursuite du débat sur le net va permettre aux lecteurs de participer au débat.
La signature de la campagne est « L’info est un combat » : bien s’informer en décryptant en profondeur l’information brute est un combat quotidien que Libération souhaite relever avec ses lecteurs.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour