1. Accueil
  2. Archive budget
  3. Les hôtels Dolce // ETO

Les hôtels Dolce // ETO

Introduction
Les hôtels Dolce choisissent ETO pour développer la notoriété de leur offre loisirs auprès d’une cible meeting. Dolce, société hôtelière spécialisée dans l’organisation de réunions haut de gamme, a retenu l’agence ETO pour l’accompagnement de sa stratégie de conquête et développement de la cible loisirs, en Europe. ETO vient de mettre en place une campagne pour […]

Les hôtels Dolce choisissent ETO pour développer la notoriété de leur offre loisirs auprès d’une cible meeting. 
Dolce, société hôtelière spécialisée dans l’organisation de réunions haut de gamme, a retenu l’agence ETO pour l’accompagnement de sa stratégie de conquête et développement de la cible loisirs, en Europe. ETO vient de mettre en place une campagne pour susciter l’envie des participants aux conférences, séminaires, meetings, incentive… à revenir découvrir les hôtels Dolce au cours d’un séjour loisir. Pour l’occasion, Dolce a créé une offre packagée dédiée : Le Leisure Pack.
Cette campagne répond à trois principaux objectifs : développer la notoriété des différents hôtels, renforcer le booking en ligne, et constituer une BDD sur cette cible spécifique des loisirs.

 

Différents supports ont été déployés, permettant d’être présent aux côtés du client tout au long de son séjour professionnel et après sa visite :

– Des supports explicatifs : un dépliant Leisure Pack disponible en chambre et un site web dédié ;

– Des supports teasings : chevalets présents en salle de séminaires, vitrophanie appliquée sur les miroirs de salle de bains et post-it disposés dans les chambres ;

– Un support pour collecter et qualifier er les attentes des clients : un questionnaire en chambre et à l’accueil ;

– Un site web à la navigation expérientielle pour finaliser la réservation : www.dolce.com/leisurepack

 

ETO a pris le parti de créer des moments de complicité avec les clients de l’hôtel, en disséminant différents clins d’œil à des lieux inattendus.

 

En salle de séminaire, les participants découvrent par exemple sur des chevalets « Ne pas penser au Spa, ne pas penser au Spa, ne pas penser au Spa… » ; Les miroirs des salles de bains sont eux recouverts de mots doux : « I like to share new experiences with you… » ; Quant aux têtes de lit des chambres, elles sont ornées de post-its des écritures d’enfants encourageant leur parents à leur faire découvrir les hôtels Dolce.

 

Avec un budget de 60 000 euros, cette opération devrait permettre à Dolce de rentrer en contact avec près de 115.000 clients actuels et potentiels soit une cible de CSP+, entre 30 et 50 ans, avec ou sans enfants, habitués des hôtels 4*.

Ce premier dispositif devrait être suivi d’une opération, essentiellement orientée web, à destination d’un public plus large.

 

Ajouter votre commentaire