actu_2123_vignette

La Fondation de France // TBWACorporateNon Profit

Le 18 déc. 2009

La Fondation de France prend la parole avec un film sur la détresse des mères célibataires, conçu et réalisé par Philippe Lioret, sur un texte dit par André Dussolier.
Aujourd'hui en France, plus d'un million et demi de femmes élèvent seules leurs enfants. Souvent confrontées à de grandes difficultés matérielles (on compte 32,4% de familles monoparentales parmi les ménages pauvres), leur situation les expose tout autant à la désocialisation : donnant la priorité absolue à leurs enfants, elles « relèguent au second plan toute vie sociale » et font face à une solitude soudain plus criante lorsqu'arrivent les fêtes de fin d'année.

 

C'est pour que ces femmes, à l'instar d'autres personnes vulnérables (personnes âgées, sans domicile fixe, handicapées...), puissent fêter Noël « comme tout le monde » que la Fondation de France soutient, partout en France, plus de 200 Réveillons de la Solidarité.

 

Le parti pris du film : un dé calage poignant entre les images et la voix off.

 

Les yeux émerveillés des enfants devant les vitrines de Noël, la complicité d'une famille autour du sapin... si les images nous plongent dans une atmosphère joyeuse et « normale », en contrepoint le texte dit par André Dussolier raconte, dans un style documentaire, la dure réalité vécue par ces femmes. Ces deux points de vue discordants se rejoignent à la fin du film, lorsque la mère, seule face à son image dans le miroir, se laisse prendre par sa détresse.

 

 

 

 

 

 

 

Fondation de france from Doc News on Vimeo.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour