1. Accueil
  2. Archive budget
  3. Conseil Général Seine Saint Denis // Studio 106

Conseil Général Seine Saint Denis // Studio 106

Conseil Général Seine Saint Denis //  Studio 106
Introduction
A l’approche du 25 novembre 2009, journée mondiale contre les violences faites aux femmes, la Seine-Saint-Denis présente une campagne originale contre les violences faites aux femmes. L’axe de cette nouvelle campagne est de mettre en lumière des hommes acteurs de prévention des violences faites aux femmes. Pour la première fois des hommes à visage découvert s’adressent […]

A l’approche du 25 novembre 2009, journée mondiale contre les violences faites aux femmes, la Seine-Saint-Denis présente une campagne originale contre les violences faites aux femmes.
L’axe de cette nouvelle campagne est de mettre en lumière des hommes acteurs de prévention des violences faites aux femmes. 
Pour la première fois des hommes à visage découvert s’adressent à d’autres hommes.

 « Six nouvelles affiches qui traitent des violences verbales, psychologiques, physiques, sexuelles et de la prostitution. Les messages sont simples, clairs, forts, ils susciteront le débat, libéreront la parole et permettront de balayer les idées machistes sur les hommes qui ne peuvent changer. », déclare le Dr Gilles Lazimi coordinateur de cette campagne.

 

Voici les messages :
Adama, 31 ans “Moi, je ne décide pas pour elle
Alexandre 26 ans “Si tu la forces, c’est un viol
Rachid, 38 ans “Si t’es un homme, tu ne la traites pas comme ça”
Maurice, 52 ans ” Moi, je ne frappe pas, j’aime
Romain, 28 ans : “Insulter ce n’est pas aimer
Sébastien, 31 ans “Je respecte les femmes, je n’achète pas leur corps

 

Cette nouvelle campagne permettra de sensibiliser les habitants de Seine-Saint-Denis sur l’importance du phénomène, de libérer la parole et d’aider les femmes victimes de violence.

 

 

 

 

 

Cette campagne est signée et soutenue par 26 villes du 93, 7 associations de lutte contre les violences faites aux femmes,  3 institutions publiques départementales et régionales

Ajouter votre commentaire