CCIP // Ecoeff

Le 3 juill. 2009

La Chambre de commerce et d’industrie de Paris lance son premier rapport annuel 100% web et divise par quatre son impact sur leréchauffement climatique.
ur la première fois, la Chambre de commerce et d’industrie de Paris publie entièrement sur Internet son rapport annuel d’activité. Celui-ci était jusqu’ici imprimé à près de 15 000 exemplaires.
Pour accompagner les changements de modes d’informations, la CCIP innove et réalise un rapport entièrement dématérialisé, multimédia (textes, photos, vidéos) mis à disposition sur son site Internet www.ccip.fr. Elle se situe ainsi dans une logique d’échange avec ses différents publics en leur offrant un accès direct et facilité à toute l’actualité 2008 de la CCIP et de ses entités et dans une démarche résolument éco-compatible.
C’est le bureau d’études Ecoeff, spécialisé dans les analyses de cycle de vie, l’écoconception et l’achat durable qui a réalisé le profil environnemental des rapports annuels 2007 (version papier et version électronique) et 2008 (version électronique uniquement) de la CCIP. Résultat : une baisse de 80% des émissions de gaz à effet de serre et de 20% des consommations d’eau. « Nous avons considéré le service rendu : fabriquer et distribuer le rapport d’activité jusqu’au lecteur final» explique Philippe Schiesser, directeur d’Ecoeff.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour