1. Accueil
  2. Archive budget
  3. Au revoir Charlie // Draftfcb

Au revoir Charlie // Draftfcb

Introduction
Draftfcb signe la campagne « témoignages » Au revoir Charlie. En période de tensions exacerbées par la crise, les agences de publicités et leurs clients en mal de communication ont enfin trouvé un terrain d’entente, dans l’échange opéré via radio. Dans la publicité en fait, malgré l’apparence d’une cohabitation flexible, le créatif et l’annonceur sont les deux […]

Draftfcb signe la campagne « témoignages » Au revoir Charlie.
En période de tensions exacerbées par la crise, les agences de publicités et leurs clients en mal de communication ont enfin trouvé un terrain d’entente, dans l’échange opéré via radio.

Dans la publicité en fait, malgré l’apparence d’une cohabitation flexible, le créatif et l’annonceur sont les deux maillons les plus éloignés de la chaîne lors de la production d’un film publicitaire. Agences et annonceurs (personnifiées par le rôle du créatif et son client) font partie de ces vieux couples qui joue indéfiniment à « je t’aime moi non plus » avec l’espoir qu’ils arrivent un jour à enterrer leurs discordes.

Ils ont donc un point de vue différent, mais se retrouvent sur le fait que produire un film est compliqué, risqué, long, et confine parfois au calvaire.

Cette campagne typo met donc en avant deux témoignages, un pour chaque protagoniste, (l’annonceur et le créatif) expliquant leur difficile vécu lors d’une même production. Tout ceci dans le but de démontrer que ce genre de complications ne serait jamais arrivé lors d’une production radio, et de mettre en avant le studio de production Au Revoir Charlie grâce à la signature « Pensez simple, pensez radio »

L’agence a décliné une campagne presse sur les magazines du secteur à partir de juillet 2009 et avec une deuxième vague démarrée pendant le mois de septembre.

Ajouter votre commentaire