Agi-Son

Introduction
Agi-Son lance une campagne nationale de sensibilisation aux risques auditifs liés à l’écoute et à la pratique des musiques amplifiées.  « Hein ? Pour que la musique reste un plaisir… Préservons notre audition »Pour la 6ème année consécutive, AGI-SON, association interprofessionnelle du spectacle vivant, mène du 1er octobre à la fin décembre 2009 une campagne […]

Agi-Son lance une campagne nationale de sensibilisation aux risques auditifs liés à l’écoute et à la pratique des musiques amplifiées. 
« Hein ? Pour que la musique reste un plaisir… Préservons notre audition »
Pour la 6ème année consécutive, AGI-SON, association interprofessionnelle du spectacle vivant, mène du 1er octobre à la fin décembre 2009 une campagne nationale de sensibilisation aux risques auditifs liés à l’écoute et à la pratique de la musique. Incitant à une bonne gestion sonore, elle déploie son message centré sur le plaisir de la musique, via une campagne d’affichage, de distribution de dépliants d’information et de bouchons d’oreilles. A cette occasion, l’association édite un Guide pour une bonne gestion sonore ainsi qu’un DVD à visée pédagogique.

Etre présent là où cela compte… Pour informer
10 000 affiches, AGI-SON, carrées comme des disques et déclinées en deux formats (40×40 et 60×60) habilleront les murs des salles de concerts, salles de spectacles, studios de répétitions, conservatoires de musique mais aussi ceux des FNAC et des universités ainsi que l’ensemble du réseau relais et partenaires et membres d’AGI-SON.
600.000 dépliants présentant les solutions simples pour préserver son audition ainsi que
600.000 bouchons d’oreilles seront distribués.

… Et former
AGI-SON édite cette année « Hein : Guide pratique Agi Son pour une bonne gestion sonore dans le spectacle vivant », une publication accessible à tous et disponible en librairie dès le mois de novembre ainsi que le DVD « Hein, DVD de sensibilisation aux risques auditifs liés à la pratique et à l’écoute de musique ». Ces deux outils seront à la disposition des centres de formation professionnels et des lieux de pratique et de formation musicale mais aussi des écoles, collèges, lycées et de l’ensemble des établissements d’enseignement.

Ajouter votre commentaire