LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
Marketing, com', pub'
AccueilVidéo à la demande : streaming vs TV traditionnelle

Vidéo à la demande : streaming vs TV traditionnelle

Vidéo à la demande : streaming vs TV traditionnelle

65% des consommateurs dans le monde regardent des vidéos à la demande, mais seulement 39% en France. Le streaming vient plus en complément qu’en substitution des services traditionnels de télévision. Une étude signée Nielsen.

Le paysage médiatique ne cesse d'évoluer, et les consommateurs ont toujours plus de choix pour regarder des vidéos. Cependant, la télévision traditionnelle règne encore comme le support préféré à travers le monde.

65% des consommateurs à travers le monde déclarent regarder des vidéos à la demande. 72% des répondants confirment être équipés d'une connexion TV traditionnelle (payante, par câble, satellite ou ADSL), tandis qu'ils ne sont que 26% à payer un abonnement à une plateforme web de vidéos en ligne (tels que Hulu, Netflix ou Amazon). Les Etats-Unis et l'Asie-Pacifique sont en tête quand il s'agit d'utiliser ces sites de streaming (35% et 32% respectivement). L'Europe est en-dessous de la moyenne mondiale avec 11%

 

Zoom sur la France : la VOD encore peu répandue

En France, la VOD reste peu courante : seuls 39% des Français déclarent regarder des vidéos à la demande, contre 50% pour la moyenne européenne et 65% au niveau mondial.

En termes de moyens d'accès à la VOD, les Français sont encore peu nombreux (4% seulement) à utiliser les services payants de streaming en ligne, à l'instar des Espagnols (3%) et des Italiens (5%). Les pays du Nord en sont plus friands, comme le Danemark (34%), la Norvège (33%) et la Finlande (30%).

 

 

Les consommateurs français sont relativement ouverts à la publicité sur les services de VOD, dans la mesure où elle leur permet un accès gratuit au contenu. 56% des Français sont plutôt d'accord sur ce principe, en accord avec les moyennes européenne (53%) et mondiale (59%).

 

 

Vers le full-streaming ?

68% des répondants affirment ne pas avoir prévu de résilier leur service actuel de VOD par câble / satellite / ADSL en faveur d'un service de streaming en ligne. 32% se disent prêts à arrêter. Ce taux s'élève davantage en région Asie-Pacifique (44%), tandis que l'Amérique Latine (24%), l'Amérique du Nord (22%) et l'Europe (17%) sont en-dessous de la moyenne mondiale. 

Dans l'environnement actuel des médias, la seule constante est le changement. La VOD s’intègre dans la course folle initiée par l'industrie audio-visuelle depuis plus d'une décennie. Et le rythme du changement ne devrait pas ralentir de sitôt. Gagner de l’audience n'a jamais été plus difficile. Alors dans ce contexte d’évolution et d'incertitude parfois complexe, les fournisseurs de contenu doivent rester agiles, flexibles et prêts à relever le prochain défi, quel qu’il soit.

 

source photo

Tags : france
ARTICLES À DECOUVRIR
Des lunettes connectées pour Snapchat ?
L'ANGUILLE SOUS LA ROCHE avec 4UATRE Des lunettes connectées pour Snapchat ?
Dialogue sur les réseaux sociaux : on y a pourtant cru…
Efficacité Marketing avec ROI\Marketing Dialogue sur les réseaux sociaux : on y a pourtant cru…
Le groupe d'après
Tous les jours, faire passer l'actualité de la com'
Repérer ce qui change, souffler sur ce qui bouge, souligner les tendances, faire le plein de contacts.
Cliquez ici.