L'essentiel de la COM'
18 avril 2014
Accueil /  / Le storytelling s'attaque à Twitter

Le storytelling s'attaque à Twitter

TRIBUNE
Le storytelling s'attaque à Twitter

Les 140 caractères vont-ils remplacer les 140 pages ? Malgré les limites rédactionnelles de la plateforme de microblogging, l’oiseau bleu devient un outil propice au storytelling. Tribune de Jérémy Lopes.

L’effet cascade de Twitter est propice au déclenchement de success stories. En lançant Twitter Stories, il y a quelques années, la marque a très bien compris la force de rebond des retweets pour déclencher de belles histoires qui mêlent URL et IRL.

 

Certes, ces histoires peuvent prendre place partout, mais l’équation  « engagement faible (140 caractères) / potentiel de réussite fort (vitesse de propagation dans un système ouvert) »  spécifique au réseau social amplifie la puissance de ces histoires.

Twitter pousse les créateurs à tester de nouvelles formes d’écritures. Dans sa publication « 25 histoires, 25 auteurs en 140 ca. », Fabien Deglise prouve qu’une forme d’écriture dictée par les règles du média est désormais possible. Ce Bref du roman nous fait découvrir des histoires plus suggestives qui font travailler l’imagination. Un exercice de style intéressant :

 

 

 

Mais Twitter est capable de bien plus ! Jennifer Egan s’est lancée il y a quelques mois dans l’écriture d’une histoire courte sur Twitter : Black Box . Plus récemment,  Erin Faulk (Follow Friday le film) a récemment écrit l’histoire « Where is Matt Damon? » que vous pouvez retrouver ici :

 

 

 

Très souvent envisagé comme un fil d’actualité, un levier promotionnel, ou une source d’interaction dans les dispositifs de communication, Twitter prouve sa capacité à être un média de narration capable de s’intégrer de façon plus durable dans un dispositif transmédia ou crossmédia.

Un Twitter Storytelling qui pourra également profiter des nouveaux modes narratifs offerts par Vine (très certainement amené à intégrer Twitter). Les créateurs s’attaquent déjà à ce nouvel outil pour tester de nouveaux modes d’expressions créatifs. C’est ainsi que nous avons vu naître de nombreuses créations au cours des dernières semaines dont la première BD réalisée avec Vine .  

Les spécificités techniques de Twitter mêlées à l’intégration de nouveaux modules devraient donc en faire une arme de storytelling grandissante au cours des prochaines années…

Les 140 caractères deviendront très vite des 140 pages ou des 140 minutes !

 

Jérémy Lopes

Channel Planner MRM Paris

@_jeremyl_

Channelplanning.tumblr.com

Cliquez ici.