L'essentiel de la COM'
16 avril 2014
Accueil /  / Comment organiser une réunion comme chez Google

Comment organiser une réunion comme chez Google

TRIBUNE
Comment organiser une réunion comme chez Google

Larry Page, le cofondateur de Google, a récemment rappelé quelques règles simples pour être plus efficace en réunion et fonctionner en mode start-up. Par François Kermoal

Marre des réunions interminables qui débouchent sur rien ? Faites comme chez Google, qui vient de repenser sa manière d'organiser ses propres réunions, selon Business Insider (@businessinsider), qui cite un mémo de la compagnie.

L'initiative vient de Larry Page, l'un des cofondateurs de la compagnie américaine, revenu aux commandes de la multinationale l'an passé. Et visiblement un peu effrayé de certaines pesanteurs propres aux multinationales. Son objectif ? Faire en sorte que Google travaille de nouveau en mode start-up, ce qui n'est pas forcément évident avec 30 000 salariés. Et cela passe bien évidemment par la réunion, cet exercice imposé qui peut vite s'avérer très déprimant et surtout très chronophage, quand il n'est pas maîtrisé.

Voici ses recommandations, que nous vous communiquons bien volontiers :

1/Chaque réunion doit avoir un décideur. Quand il n'y a pas de décideur, cela ne sert à rien d'organiser une réunion.

2/ Pas plus de 10 personnes par réunion. Au delà, la réunion devient totalement contreproductive. Et si possible, il faut démarrer à l'heure.

3/ Chaque personne présente doit apporter sa contribution, d'une manière ou d'une autre. Sinon, pas la peine qu'elle soit présente à la réunion.

4/ Une décision ne doit jamais dépendre d'une réunion. Si c'est le cas, programmez immédiatement une réunion.

Bref, que des règles de bon sens, même si on a un peu tendance à les oublier. A commencer par la nécessité absolue, pour les entreprises, d'aller vite. Car comme Larry Page aime à le rappeler, "Une belle entreprise qui décide lentement, ça n'existe pas".

 

François Kermoal est directeur de la rédaction du magazine l'Entreprise.


Cliquez ici.