LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
Marketing, com', pub'

Un robot qui fait vendre

Un robot qui fait vendre

Il se nomme v-John. Retenez bien le prénom de ce robot mannequin, susceptible très prochainement de faire de l’œil au consommateur et d’interagir avec lui depuis la vitrine d’un magasin. Une innovation française signée Syntheligence.

Syntheligence est une jeune start-up, créée en mai 2013, spécialisée dans la robotique sociale : elle est à l’origine de la création de cette tête robotique aujourd’hui diffusée en partenariat avec Mediavea et initialement baptisée Ligthy.

La robotique est en général lourde, coûteuse et offre essentiellement un service lié à la voix ; or, on sait aujourd’hui que 70% de la communication est non-verbale. Grâce à v-John, Syntheligence et Mediavea espèrent créer du lien avec l’humain en faisant passer des émotions et casser les barrières traditionnelles des stratégies marketing : la tête robotique en plastique est équipée de capteurs, d’un micro et d’un vidéoprojecteur qui, de l’intérieur du crâne, projette des émotions comme la joie, la tristesse ; il peut même rougir et pleurer. Des dispositifs technologiques qui permettront d’analyser en amont les comportements des individus pour mieux interagir avec eux.

v-John, qui sera bientôt accompagnée de sa version féminine v-Mary, est déjà utilisé dans les académies, des instituts de recherches ; Mediavea souhaiterait aujourd’hui l’intégrer au domaine du retail : installé en vitrine, ce robot mannequin serait ainsi capable de capter l'attention du passant dans la rue ou dans l’allée de la galerie commerciale, générer des émotions positives, créer le buzz, et augmenter le trafic en magasin.

« v-John a vu le jour grâce à la collaboration de Mediavea et de Frédéric Delaunay (co-fondateur de Syntheligence avec Guillaume D'herbemont), expert en robotique sociale. Déjà testé dans un contexte de laboratoire, v-John est maintenant prêt à être mis sur le terrain pour être optimisé aux différentes activités de nos clients et partenaires. Nous attendons pour les magasins qui s’équiperont une hausse des ventes grâce à une meilleure visibilité des produits en vitrine, une hausse de la fréquentation et une modernisation de l’image de marque. v-John, c’est la version robotique, intelligente et à l’année des automates présents au moment de Noël. […] avec v-John, nous croyons beaucoup en la robotique pour amener de nouvelles expériences dans le retail ! », précise Alain Goudey. 

A long terme, Syntheligence souhaite que l’utilisation de v-John dans le secteur public se démocratise : il pourrait se révéler très efficace aux billetteries ou dans le secteur de la santé pour aider à la réhabilitation cognitive, dans le cas de personnes souffrant de traumatismes crâniens ou de la maladie d’Alzheimer notamment.

 

Tags :
ARTICLES À DECOUVRIR
99 concerts avec KFC
L'ŒIL DE L'EXTREME avec MAARTIN 99 concerts avec KFC
De l'importance des « VC »
BUSINESS REVOLUTION avec ELEPHANT AT WORK De l'importance des « VC »
Le groupe d'après
Tous les jours, faire passer l'actualité de la com'
Repérer ce qui change, souffler sur ce qui bouge, souligner les tendances, faire le plein de contacts.
Cliquez ici.