LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
Marketing, com', pub'
AccueilPortrait de Startup : Ma P’tite Culotte

Portrait de Startup : Ma P’tite Culotte

Portrait de Startup : Ma P’tite Culotte

Ma P’tite Culotte bouscule les codes traditionnels de la lingerie en alliant authenticité et personnalité féminines. Une initiative française qui cartonne déjà ici et à Shanghai. Interview de Charline Goutal, sa fondatrice.

Charline Goutal est une passionnée de mode et lingerie de manière générale. Le jour de ses quinze ans, âge où elle essaie son premier soutien-gorge, elle prend conscience que le corps de la femme est d’autant plus valorisée en lingerie que lorsqu’il est nu. La jeune femme qui dessine déjà beaucoup commence à imaginer ses modèles en autodidact et s’intéresse de plus en plus aux matières. Elle rentre alors à l’ESSEC et suit une formation de styliste en cours du soir. « Je savais déjà que j’allais faire quelque chose dans l’univers lingerie et en entreprenariat, une autre de mes passions. J’ai toujours eu cette volonté de poser ma marque sur cette planète et de faire avancer les choses. En sus de la mode, j’ai une appétence pour les chiffres, la partie achat, le sourcing… créer Ma P’tite Culotte m’a permis de regrouper les deux. », souligne Charline Goutal.

Ma P’tite Culotte a été créé en mai 2013, la commercialisation a débuté en octobre 2013. Tout cela après une étude très poussée où Charline Goutal s’est rendue compte que le marché de la lingerie ne proposait aujourd’hui que trois positionnements : la lingerie entrée de gamme qui touche essentiellement une cible jeune ; la lingerie classique en dentelle, mais dans laquelle on n’est pas forcément à l’aise et que l’on n'a pas envie de porter tous les jours ; et la lingerie érotique réservée à des occasions uniques. Face à ce constat, Charline Goutal a voulu bousculer les normes, créer des modèles à partir d’un trait de personnalité féminin ou d’une humeur. La tagline : #jenesuispasparfaite.

« J’ai voulu créer quelque chose d’unique et agréable. A chaque fois que je crée un modèle, je m’inspire d’une femme, d’une icône, d’une amie, d’une personne que j’ai croisée et qui m’a inspirée ou même de mon humeur. Je ne respecte pas de saisonnalité particulière ou des codes de la mode de manière générale ; très égoïstement je fais tout ce que j’aime et je me rends compte que beaucoup de monde apprécie mon travail et se reconnaît dans les modèles. Ma P’tite Culotte se veut très créative et en même temps très personnelle. », explique Charline Goutal.

Ma P’tite Culotte est fabriqué en France à 80% et 20% en Belgique et en Tunisie. L’équipe est constituée de trois personnes en France et de deux en Chine. « On ne fabrique rien en Chine, mais on en vend beaucoup là-bas et surtout à Shanghai. », précise Charline Goutal. La marque est distribuée dans des boutiques de lingerie spécialisées, des concept store et dans des boutiques de prêt-à-porter trendy. « Notre valeur ajoutée est que Ma P’tite Culotte peut s’offrir entre femmes. On n’offrira pas une culotte bas de gamme en coton à une amie, ou une lingerie très sexy. Avec nos modèles, on sort du coté très traditionnel de la lingerie. D’ailleurs en France, sur ce marché, seulement 8% des acheteurs sont des hommes. Chez nous, ils représentent 30%. », souligne Charline Goutal.

Cible de la marque ? Les femmes entre 28 et 38 ans, bien dans leur peau, à la recherche d’une lingerie sensuelle et créative, agréable à porter au quotidien. « On a eu la surprise de découvrir que Malika Ménard, Miss France 2010, avait porté tout l’été dernier nos maillots de bain. Elle a eu un réél coup de cœur pour la marque. Et juste après, par le plus grand des hasards, les Miss france 2016 ont porté nos maillots de bain. », déclare Charline Goutal.


Pour la Saint Valentin, Ma P’tite Culotte propose des coffrets Passionnante entre 39 et 88 euros.

Le site internet de Ma P’tite Culotte est Lauréat 2015 des Prestashop Awards et a été élu meilleur site internet du monde dans la catégorie « mode » par le site espagnol http://www.awwwards.com.

ARTICLES À DECOUVRIR
Un toboggan NIVEA qui diffuse de la crème solaire
LE GOUT DE L'EXPERIENCE avec SUPERBIEN Un toboggan NIVEA qui diffuse de la crème solaire
Dialogue sur les réseaux sociaux : on y a pourtant cru…
Efficacité Marketing avec ROI\Marketing Dialogue sur les réseaux sociaux : on y a pourtant cru…
Le groupe d'après
Tous les jours, faire passer l'actualité de la com'
Repérer ce qui change, souffler sur ce qui bouge, souligner les tendances, faire le plein de contacts.
Cliquez ici.