LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
Marketing, com', pub'
AccueilLes nouveaux formats publicitaires de Twitter décryptés

Les nouveaux formats publicitaires de Twitter décryptés

Les nouveaux formats publicitaires de Twitter décryptés

Les équipes de Twitter ont lancé de nouveaux formats publicitaires pour attirer les annonceurs et faire rentrer l’argent dans les caisses de l’oncle Jack. Une tribune signée Erwan le Pennec, social media manager de DISKO..



On voit partout depuis quelques semaines des messages alarmants sur l’état de santé de Twitter, le réseau social aux 339 millions d’utilisateurs. Mais si tout le monde semble s’accorder sur les difficultés rencontrées (baisse alarmante du nombre de tweets mensuels, stagnation du nombre d’inscrits, etc.), les équipes de la firme aux gazouillis ne baissent pas les bras et lancent de nouveaux formats publicitaires pour attirer les annonceurs.

Fort de plusieurs formats déjà connus et reconnus du plus grand nombre comme les videos cards, les websites ou Lead Generation Card et autres App Card, Twitter semble vouloir créer des formats plus “fun” afin d’engager plus facilement ses utilisateurs et donc promettre de meilleurs taux d’engagements à ses clients annonceurs.

 

FOCUS SUR LES NOUVEAUTES

 

Format Scratchreel

Le format Scratchreel part du constat simple qu’un tweet contenant un gif est 2,6 fois plus retweeté en moyenne qu’un tweet n’en contenant pas. Mais comment rendre encore plus attractif le format vedette des Internets ? Et bien pour Twitter, c’est en impliquant directement l’utilisateur et en le rendant acteur du gif plus que simple spectateur.

Car oui, Scratchreel c’est la promesse de gifs interactifs permettant à vos followers d’en contrôler la lecture : en avant, en arrière d’une simple glissade sur l’écran de leur device.

Il convient bien entendu d’intégrer cette dynamique dans le cadre d’une campagne s’y prêtant, comprendre dans laquelle vous aurez des assets où le fait de contrôler un gif trouvent une résonnance chez l’utilisateur. Un reveal de produit est par exemple un excellent exemple comme Samsung et son nouveau smartphone :

 

 

ou encore lorsque Sam Mendes dévoile la nouvelle Aston Martin DB10 pour le dernier James Bond Spectre :

 

 

D’un autre côté, si un gif fonctionne aussi bien avec que sans cette mécanique, il est peut-être bon de se demander si l’investissement en vaut la chandelle puisqu’un tel outil coûte tout de même 50 000€ d’investissement sur l’ensemble d’une campagne pour être activé sur votre compte pour une durée de 3 mois.

 

Format Conversational ads

Sur Twitter comme sur Facebook, la vidéo est au centre des habitudes de consommation des users et les taux d’engagements sur ces contenus explosent. Partant de ce constat, le format Conversational Video Ads tentent de faciliter l’interaction d’un user avec un contenu auquel il est exposé. Ce format va plus loin que la video card classique tout en conservant ses caractéritiques (Media forward donc visible directement dans le tweet, autoplay et compatibles desktop, iOS et Android) mais avec l’intéractivité en plus.

 

 

 

L’idée ici est d’inviter la personne exposée à aller plus loin et de partager son avis, ou faire un choix, et ainsi partager le contenu original à ses propres followers. L’annonceur gagne ici en engagement, en viralité et offre à ses followers une expérience unique et facile à mettre en place. Facile oui, mais pas donnée : 50 000€ une nouvelle fois pour pouvoir l’utiliser dans le cadre d’une campagne (pour 1 mois maximum).

 

First View – la vidéo publicitaire en autoplay sur Twitter

Nouveauté également sur la vidéo avec une nouvelle option d’achat de vidéo sponsorisée. First view proposera, comme son nom l’indique, d’afficher sa vidéo promotionnelle tout en haut de la timeline utilisateur lorsque celui-ci se connectera pour la première fois de la journée. Comme pour les Trending Topic Sponsorisés, cette option sera valable 24h et Twitter certifie qu’aucune autre vidéo ne sera proposée à l’utilisateur à cet emplacement le reste de la journée.

 

 

source photo

Tags : france
ARTICLES À DECOUVRIR
La data, booster de performance digitale
Brand & Customer Marketing avec Loyalty Company La data, booster de performance digitale
Facebook veut vous transformer en emoji
DATAS DATAS avec Les Echosmédias Facebook veut vous transformer en emoji
Le groupe d'après
Tous les jours, faire passer l'actualité de la com'
Repérer ce qui change, souffler sur ce qui bouge, souligner les tendances, faire le plein de contacts.
Cliquez ici.