L'essentiel de la COM'
15 avril 2014
Accueil /  / Thierry Marx fait diner les passagers du RER C

Thierry Marx fait diner les passagers du RER C

MARQUE
Thierry Marx fait diner les passagers du RER C

Vendredi dernier les passagers de 20h15 du RER C ont vécu un moment d'exception. A bord des voitures un restaurant s'est improvisé grâce au chef Thierry Marx et Badoit.

Voici l'expérience de l'année qui aura été donnée à vivre aux passagers de la ligne C du RER. Sur le quai le message d'un retard a été annoncé, jusque là rien d'anormal? Les passagers à la station Pereire ont pu regagner leur train et c'est là que leur aventure commence. Dès la station suivante, une armada de serveurs  monte dans le train et dresse les tables, les nappes, les serviettes, le menu. Au même moment ce n'est pas le chauffeur du train qui délivre son message mais bien Thierry Marx, Chef étoilé du Mandarin Oriental et star de Top Chef qui annonce le programme de ce voyage peu ordinaire. Un dîner qu'il a concocté avec la complicité de Badoit à l’occasion de la fête de la Gastronomie sera servi. Après Le Château de Versailles qui prenait la ligne il y a quelques mois, voici donc la gastronomie qui s'invite dans le RER pour le plus grand plaisir des usagers médusés. Au menu :  Pressé de Veau, Lentilles et Foie gras de canard,sauce moutarde pour l’entrée. En plat, l'Agneau du bout des doigts avec petits légumes niçois. Et en dessert, l'œuf à la neige en feuille de sucre et coulant vanille

Entre les gares de Neuilly Porte Maillot et Bibliothèque François Mitterrand, Le « Badoit Express » aura servi à 400 convives grâce au 90 maîtres d’hôtel  3 plats et 135 litres de Badoit .

Thierry Marx décidemment très accessible, passant de voitures en voitures, pour connaître les avis de ses convives chanceux d’un soir, et leur remettre un petit cadeau surprise a fini de les surprendre. .

Cette expérience incroyable a été réalisée par Badoit grâce à l’accord de la SNCF ,  mais elle a été imaginée et orchestrée d’une main de maître, au millimètre près par les agences Elan et Ubi Bene.

On adore que l'univers du luxe, en l'occurence ici la gastronomie, s'installe dans la rue.

 

credits photos : Arnaud Février

 

 

 

 

Cliquez ici.