L'essentiel de la COM'
28 juillet 2014
Accueil /  / Re dessiner les rues en réalité augmentée

Re dessiner les rues en réalité augmentée

DANS LE MONDE
Re dessiner les rues en réalité augmentée

Repenser l’espace urbain et le démocratiser, c’est la mission que se sont donnés The Heavy Projects (LA) et PublicAdCampaign (NYC) en juxtaposant la réalité augmentée à la rue.

BC « Heavy »Biermann et le fondateur de The Heavy Project. Passionné d’art et des nouvelles technologies, il explore depuis 2007, un doctorat de science humaine en poche, la réalité augmentée, l’art et la sémiotique dans les espaces publics. Jordan, lui, est le fondateur de PublicAdCampaign (NYC). Cet artiste/activiste de Brooklyn cherche à promouvoir l’interaction sociale à travers des projets artistiques qui mettent en scène notre environnement.

De leur rencontre est né le projet Re + public. Cette application téléchargeable sur mobile ou tablette permet aux utilisateurs de visiter leur ville via le prisme des nouvelles technologies, en superposant des contenus numériques sur des éléments physiques comme des murs ou des bâtiments. Un simple  graf peut ainsi faire l’objet d’une animation, changer de forme et investir l’espace. Les monuments historiques ou autres formes d’architectures peuvent être repensés, intégrés dans un nouvel espace virtuel. Plus troublant, une fresque murale peut en révéler d’autres et ainsi éviter que  certaines œuvres ne tombent dans l’oubli.
L’utilisateur de Re + public devient dès lors acteur de son environnement. Il s’approprie l’univers pour en délivrer sa propre interprétation virtuelle.  Une belle manière de créer du lien entre l’individu et son environnement. Re + public pose tout de même la question des frontières à respecter entre la propriété privée et l’appropriation d’une œuvre même si c’est de manière virtuelle. 

 

 

 

 


 

 

 

Cliquez ici.