LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
31 octobre 2014
AccueilChrysler roule pour Détroit

Chrysler roule pour Détroit

Chrysler roule pour Détroit

Chrysler s'engage et met en scène les grandes figures de la ville. Après Eminem, la marque laisse carte blanche au styliste John Varvatos qui a imaginé une série limitée de la Chrysler 300 C.

 

Au moment de la Fashion Week de New York, Chrysler dévoile deux séries spéciales  de la Chrysler 300C millésime 2013, fruit d’une collaboration avec le styliste John Varvatos : la John Varvatos Limited Edition et la Luxury Edition. Les bénéfices seront reversés à une œuvre de charité.

Le design des deux berlines premium est très influencé par l’univers industriel et rock’n roll du syliste. Modernes et austères, les modèles se parent d’une triple couche de noir Phantom Black, le titane chrome a également été noirci, ainsi que les roues.

 

 

Cette nouvelle collaboration fait l’objet d’une campagne TV dans la lignée de celle initiée en 2011 avec "l'enfant terrible" de Detroit, Eminem, pour la nouvelle C200 : Imported from Detroit.

Chrysler y met en scène des personnes connues ou anonymes, toutes originaires de Detroit, la principale ville de l’état du Michigan aux Etats-Unis.  Anciennement surnommée « The Motor City » ou « Motown » pour son industrie automobile fleurissante, la ville n’a depuis pas cessé de s’appauvrir depuis les émeutes raciales des années 60 et la crise économique. Aujourd’hui Detroit est le plus souvent symbole de désertification industrielle et par conséquent de délinquance, de pauvreté et de chômage.

Pourtant, la ville continue de porter de grandes réussites. Eminem est aujourd’hui un des représentants les plus emblématiques du Rap de Detroit et John Varvatos conquiert l'univers de la mode avec sa gamme masculine, chic et pratique. Detroit peut encore prétendre être à l'origine de tendances.

 

Un concentré d’artistes, de créateurs  et d’influenceurs dont Chrysler veut se faire le porte parole. Ainsi, en début d’année,  le constructeur automobile a décidé de s’installer à cœur de la ville de Detroit, berceau de l’automobile, et de renouer avec ses racines américaines (et ce malgré son rachat par l’italien Fiat). Depuis 1925, naissance de la marque, Chrysler n’avait jamais été directement implanté à Detroit. Il s’agit donc d’un symbole très fort.

 

La campagne Imported from Detroit a débuté avec Eminem. L’annonce Born to fire  qui mettait en scène le rappeur avait d’ailleurs été récompensée par le festival International de la Publicité de Cannes avec quatre Lions d'or. A succédé Clint Eastwood se promenant dans les usines du groupe à Detroit avec It's halftime in America. Il y déclarait "Ce pays n'est pas KO après un seul coup de poing. Si nous tombons, nous nous relevons, et quand nous le faisons, tout le monde entend le vrombissement de nos moteurs. Allez l'Amérique, nous sommes à la mi-temps, maintenant arrive la seconde période !". L’annonce a été élue meilleure publicité automobile du Super Bowl 2012 par la chaine YouTube Ad Blitz.

 


  

LES ARTICLES À DECOUVRIR
Spot TV versus spot web : relooking extrême
VIDEO ADVERTISING avec TEADS Spot TV versus spot web : relooking extrême
La Pub selon Melty
MEDIA avec OnlinePrinters La Pub selon Melty
Cliquez ici.