L'essentiel de la COM'
24 avril 2014
Accueil /  / Lancement du Centre Pompidou Virtuel

Lancement du Centre Pompidou Virtuel

INNOVATION
Lancement du Centre Pompidou Virtuel

Le Centre Pompidou lance son nouveau site, totalement innovant par sa technologie et inédit dans le monde artistique par l'ouverture au public de tous ses trésors.

En se rendant sur le site du célèbre musée d'art moderne & contemporain, la page d'accueil présente une partie magazine vidéo offrant tous les temps forts et l'actualité du musée. . « Dans le monde des musées, la révolution du numérique ne fait que commencer. Nous voulons prendre de l'avance, innover, créer un Laboratoire » a souligné Alain Seban, Président du Centre Pompidou. Là ou tout est différent, c'est dans le trésor à trouver.

Pour cela il suffit d'utiliser le moteur de recherche sémantique et y rentrer une thématique, une couleur, le nom d'un artiste, d'une oeuvre.... Les résultats affichés sont alors vertigineux: documents, images d'oeuvres, audiovisuel, objets, expos...sont alors disponibles pour tous. L’ensemble des ressources produites par le Centre Pompidou à destination de ses publics est en accès gratuit, en utilisant les technologies du web sémantique pour leur permettre de naviguer par le sens et de construire leur propre parcours. À découvrir donc les œuvres des collections (près de 2000), celles des réserves (75000), interviews des commissaires d’exposition et des artistes, catalogues des expos passées et l’ensemble des documents, liens et mots clés associés, et archives.Le Centre Pompidou virtuel est également ouvert aux contenus des établissements associés : la Bpi, l’Ircam et le Centre Pompidou-Metz.

Le Centre Pompidou dialogue avec ses publics, ses visiteurs ou tous les membres de sa communauté dans le réel mais également sur les réseaux sociaux : 235 800 fans sur Facebook et les 50 700 abonnés sur Twitter. Il poursuit cette conversation et développe un aspect collaboratif  en concluant un partenariat avec Wikimédia France pour un projet qui touche à tous ces aspects dans leur diversité. En effet, ce partenariat permettra aussi bien d’engager une réflexion conjointe sur la co-construction, par l’intermédiaire de l’organisation d’événements (conférences) et production des contenus à travers l’animation d’ateliers qui déboucheront à la fois sur l’enrichissement de Wikipédia et sur la création de textes réutilisables pour le Centre Pompidou virtuel.

La vocation du Centre Pompidou virtuel est d’être et de rester en accès gratuit pour ses utilisateurs, répondant en cela à la vocation de service public de l’institution. Le musée a réfléchi également à la production de contenus spécifiques payants (livres et catalogues électroniques (e-books) enrichis de contenus multimédia, applications ludo- culturelles pour les plus jeunes, applications de référence sur l’art moderne et contemporain, etc. pour smartphones et tablettes une boutique). Enfin, trois mécènes s’engagent sur ce projet : Pernod Ricard (mécène historique depuis 1977), OVH.com et CGI pour un mécenat technologique.

« Il n’y a pas de visite virtuelle sur ce nouveau site. Il ne s’agit pas de reproduire ce qui est visible mais révéler ce qui est caché… Nous espérons que cette plate-forme donnera envie au public de se rendre au musée pour voir les oeuvres » a conclu Alain Seban.

 

www.centrepompidou.fr

 

 


Cliquez ici.