LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
Marketing, com', pub'
AccueilLes Français et l'uberisation de l'économie

Les Français et l'uberisation de l'économie

Les Français et l'uberisation de l'économie

Quel rapport les Français entretiennent-ils avec les acteurs de la nouvelle économie ? Une étude OpinionWay pour Capgemini Consulting.

Les services proposés par les nouvelles entreprises diffèrent de ceux proposés par les marques plus traditionnelles. Uber, Airbnb, booking.com, Blablacar, Drivy... Autant de services bien installés dans les usages des Français ? 

 

Pas si sûr : seuls 20% des Français ont déjà utilisé au moins une fois les services de ces nouvelles entreprises. Parmi les répondants qui n'ont ni utilisé ni proposé un de ces services au cours de leur vie (74% de l'échantillon), 80% n'ont pas l'intention de les utiliser prochainement...

A moyen terme, environ un tiers (35%) des Français utilisera ou sera susceptible d'utiliser des services uberisés.

 

Parmi les raisons évoquées pour choisir ces nouveaux services plutôt que ceux proposés par les entreprises traditionnelles, le facteur prix plus avantageux l'emporte très largement (65% des répondants), suivi par un meilleur service (44%), la relation client (15%), le rejet des entreprises traditionnelles (13%), le respect de l'environnement (12%), la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes (10%), l'envie de changer (10%), la possibilité de connaître les avis des autres consommateurs (7%). Enfin, la fierté d'utiliser le service (1%). 

 

Quand il s'agit d'évaluer l'impact des nouvelles entreprises sur les entreprises traditionnelles, 70% considèrent qu'elles devront se transformer pour répondre à cette concurrence, et 20% que leur existence en est menacée. 

 

En termes d'engagement, 44% des répondants ne sont pas prêts à participer à la création de nouveaux services ou produits par une entreprise. 35% seraient intéressés, s'il s'agit de leur entreprise préférée, et 20% quelle que soit l'entreprise.

 

En ce qui concerne le partage d'informations, 71% des répondants sont prêts à en partager davantage avec les entreprises si cela leur permet d'avoir accès à des tarifs avantageux, 64% si cela leur offre un service de plus grande qualité, 62% si l'entreprise promet de ne pas les transmettre à des tiers, 59% si cela leur donne accès à un service très personnalisé, 37% si cela leur permet d'avoir accès plus rapiement au service (exemple : paiement facilité avec le numéro de carte bancaire enregistrée), 31% si cela leur permet d'avoir accès aux informations des autres utilisateurs du service.  

 

En définitive il reste encore des progrès à faire, notamment au niveau de la préférence de marque, pour ces entreprises nouvelle génération : la bonne volonté des utilisateurs reposant principalement sur les avantages directs qu'ils peuvent retirer de leur implication. 

ARTICLES À DECOUVRIR
Des lunettes connectées pour Snapchat ?
L'ANGUILLE SOUS LA ROCHE avec 4UATRE Des lunettes connectées pour Snapchat ?
Dialogue sur les réseaux sociaux : on y a pourtant cru…
Efficacité Marketing avec ROI\Marketing Dialogue sur les réseaux sociaux : on y a pourtant cru…
Le groupe d'après
Tous les jours, faire passer l'actualité de la com'
Repérer ce qui change, souffler sur ce qui bouge, souligner les tendances, faire le plein de contacts.
Cliquez ici.