LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
31 octobre 2014
AccueilProfil des consommateurs collaboratifs

Profil des consommateurs collaboratifs

Profil des consommateurs collaboratifs

Ils veulent consommer autrement : moins cher, meilleur et en créant de nouveaux modèles de partage et de service. Qui sont-ils ? Iligo nous taille leurs profils.

Il y a six mois, à travers son cycle d’études "Regards sur le Consommateur Contemporain", iligo s’intéressait aux usages et attitudes des urbains vis-à-vis de la consommation collaborative. Cette 1ère édition avait permis de déterminer les quatre pratiques les plus appréciées des urbains : l’achat groupé de produits alimentaires, le covoiturage, le vide dressing, et la location d’objets entre particuliers. Iligo dévoile aujourd’hui le 2ème volet de l’étude avec une analyse spécifique de ces quatre pratiques et de ses publics. Il permet également de mettre en exergue la finalité de la pratique (possession ou usage) et le contexte d’utilisation (individuel ou collectif).

 

Du croisement de ces deux axes découlent quatre types de consommateurs collaboratifs:

 

Les Co-Owners
Exemple : les achats alimentaires groupés (32% des urbains se déclarent très intéressés par cette pratique). Des individus engagés dans une logique de « consommer mieux », aussi bien par envie de contribuer au commerce équitable de proximité que par souci de consommer des produits sains et authentiques. Ce sont plutôt des jeunes (25% ont entre 25 et 34 ans) et majoritairement des femmes (54%), plutôt CSP + avec enfant(s) de moins de 15 ans au foyer.

 

Les Co-Users
Ex.: le covoiturage (20% des urbains se déclarent très intéressés). Des individus principalement motivés par le fait de pouvoir réaliser des économies, de tisser du lien social et de pallier aux surplus d’émissions de CO2. Ce sont majoritairement des hommes (51%), jeunes, qui habitent plutôt en province.


Les Single-Owners
Ex.: le vide-dressing (20% des urbains se déclarent très intéressés). La principale motivation est de réaliser des économies, de donner une seconde vie à un vêtement et de lutter ainsi contre le gaspillage. Une majorité de femmes (63%), plutôt trentenaires avec enfant(s) de moins de 15 ans au sein du foyer et résidant plutôt en province (47%).


Les Single-Users
Ex.: la location d’objets entre particuliers (16% des urbains se déclarent très intéressés). Les individus sont motivés par la dimension financière et les économies, la dimension de partage et d’échange de savoirs que permet cette pratique. En majorité des hommes résidant en province, âgés entre 25 et 49 ans et plutôt CSP+. Une grande partie d’entre eux vivent avec un ou des enfants de moins de 15 ans et sont gros consommateurs de presse quotidienne régionale et de radio.


Cette étude révèle que la consommation collaborative séduit en majorité les plus jeunes, génération d’adeptes des systèmes D et des nouvelles technologies. Si certaines pratiques sont plus ou moins motivées par un souci du collectif, le principal levier demeure individualiste : celui de réaliser des économies.

 

(Crédit photo: http://www.iligo.fr)



LES ARTICLES À DECOUVRIR
La Pub selon Melty
MEDIA avec OnlinePrinters La Pub selon Melty
Spot TV versus spot web : relooking extrême
VIDEO ADVERTISING avec TEADS Spot TV versus spot web : relooking extrême
Cliquez ici.