L'essentiel de la COM'
29 août 2014
Accueil /  / Les lunettes connectées de Digitas

Les lunettes connectées de Digitas

ETUDE
Les lunettes connectées de Digitas

Digitas a conçu sa paire de lunette connectée. L'agence a mis au point un prototype avec Intermarché qu'elle a testé dans les rayons de l'enseigne. Voici comment vous ferez vos courses demain!

 

 

Digitas Présente "Connected Glasses" from Digitas Labs Paris on Vimeo.

 

Digitas a présenté le prototype de ses fameuses lunettes lors de la présentation de la seconde édition du Baromètre de l’Expérience Marchande Connectée. Le premier enseignement de cette nouvelle édition montre que les attentes et comportements « précurseurs » des consommateurs vis-à-vis des usages digitaux en situation d’achat, identifiés lors de la première édition du Baromètre de l’Expérience Marchande Connectée 2012, se sont amplifiés et sont arrivés à maturité via la progression des usages mobiles et tablettes. Conséquence, pour Digitas, le consommateur devient de plus en plus malin, préparant ses achats, comparant les prix et les avis consommateurs dans le magasin. Il est donc de moins en moins captif. Ces « Smart Shopper » sont d’autant plus exigeants. Ils sont de plus en plus nombreux à quitter les magasins sans achat, simplement en ayant consulté leur mobile et comparé des prix, des avis clients, des informations, ce qui alimente le phénomène du showrooming.

Le mobile est devenu le personal shopping assistant, son usage est désormais à toutes les étapes d’achats : Phase de recherche : 62% des possesseurs de Smartphone déclarent l’utiliser en itinérance dans le cadre de leurs achats (tendance équivalente au regard des possesseurs de Smartphone mais +25% de consommateurs versus 2012); phase d’achat : 25% d’entre eux ont déjà acheté sur mobile (m-commerce) (+27% de consommateurs vs 2012); en magasin : 76% d’entre eux déclarent l’utiliser à l’intérieur même du magasin (tendance équivalente au regard des possesseurs de Smartphone mais +25% de consommateurs versus 2012).

En magasin, le mobile est d’abord utilisé pour comparer des prix, obtenir des avis ou des informations complémentaires (59% des usagers Smartphone, +34% versus 2012)  ou accéder à une application pour comparer des prix, obtenir des avis ou des informations complémentaires (34% des usagers Smartphone, +13%). Il est également utilisé pour scanner les QR codes/codes-barres (28% soit + 16% versus 2012)  ou encore partager le produit sur les réseaux sociaux (19%).

 

Près de 18% des consommateurs français sont déjà partis d’un magasin après avoir consulté des informations sur leur mobile et 39% des consommateurs jugent que cela va certainement leur arriver. Ce phénomène appelé le Showrooming a progressé de + 12% depuis l’année dernière, porté par la croissance d’équipement mobile précise Digitas. Pour près de 31% des consommateurs interrogés, la différence de prix est un élément qui leur ferait quitter le magasin où ils se trouvent pour une différence de prix d’au moins 5% (69% pour une différence de 10%, 82% pour une différence de 15%).

Selon Digitas, néanmoins, le magasin reste un point de contact majeur dans la recherche d’information. Il reste la 2ème source d’information (19%) privilégiée par les français après l’entourage (26%). Mais les canaux digitaux progressent vite (en 3ème position les sites/applications distributeurs +60% vs 2012, en 4ème position les sites/application de marque +30% vs 2012…etc.).

Les éléments incitant à se rendre en magasin sont: la disponibilité du produit, la transparence sur le prix, l’accompagnement du vendeur, la possibilité de tester les produits (69%), le programme de fidélité en magasin (51%), l'expertise et le conseil du vendeur (45%),  la possibilité de connaitre à l'avance le prix et le stock en magasin (39%), celle d'acheter le produit même si en rupture en magasin (la livraison) (27%), et d'avoir un accompagnement personnalisé et sur mesure (27%) ou encore trouver la présence d'outil multimédia d'aide à l'achat (tablette, borne...) (17%).

 

Selon l'agence,  les outils digitaux vont permettre rapidement aux magasins de se repositionner car 40% des consommateurs déclarent avoir déjà utilisé des outils multimédia d’aide à l’achat en magasin,  25% d’entre eux déclarent que cela a été décisif dans leur décision d’achat,  78% des consommateurs pensent que les vendeurs en magasin seraient plus efficaces s’ils étaient équipés de tablettes avec les informations produits. L’utilisation massive des outils digitaux en magasin va s’accélérer portée par des comportements consommateurs technophiles et en attente.  Ils se déclarent prêts à se rendre en magasin s’ils peuvent utiliser des technologies leurs permettant de recevoir sur leur mobile en magasin des coupons de réductions ou promotions personnalisées géolocalisées (63%), d'utiliser leur carte de fidélité sur mobile (61%), de payer directement en magasin en rayon grâce à une tablette portable sans passer par la caisse (54%), de consulter en temps réel les stocks disponibles en itinérance (52%),  ou avoir accès à l’ensemble des produits complémentaires par un simple scan du code barre d’un produit (42%).

 

 

 

 

Nos Formations
Cliquez ici.