LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
Marketing, com', pub'

Dove piège les créatifs

Dove piège les créatifs

Dove change de cible. Pour parler de la beauté des femmes et plus précisément de leur beauté naturelle, la marque a décidé de jouer un mauvais tour aux professionnels de la retouche.

Après la campagne Evolution qui mettait à nu la manipulation des photos de magazine sous photoshop, Dove revient sur le devant de la scène web avec un fake. La marque qui se bat depuis des années pour le retour à la beauté naturelle et la confiance en soi a décidé cette fois-ci de ne pas s’adresser à ses consommatrices mais à ceux qui fomentent leurs complexes. Directeurs artistiques, graphistes, retoucheurs en tout genre, se sont vu offrir sur la toile une application photoshop leur permettant de redonner de l’éclat à leurs images et particulièrement au teint de leurs modèles.

Une aubaine pour ces professionnels qui, après avoir téléchargé l’application, ont eu la surprise de découvrir la photo d’une jeune femme en dessous, perdant peu à peu ses artifices… pour se dévoiler telle qu’elle est réellement. « Don’t manipulate our perceptions of real beauty » conclut la supercherie signée Ogilvy One (Toronto).

 

ARTICLES À DECOUVRIR
Fleek : Snapchat sans censure, mais avec dérives
MORE THAN JUST APPS avec TAPPTIC Fleek : Snapchat sans censure, mais avec dérives
Dialogue sur les réseaux sociaux : on y a pourtant cru…
Efficacité Marketing avec ROI\Marketing Dialogue sur les réseaux sociaux : on y a pourtant cru…
La fabrique d'Oreo en plein coeur de NYC
L'ŒIL DE L'EXTREME avec La Croix La fabrique d'Oreo en plein coeur de NYC
Le groupe d'après
Tous les jours, faire passer l'actualité de la com'
Repérer ce qui change, souffler sur ce qui bouge, souligner les tendances, faire le plein de contacts.
Cliquez ici.