L'essentiel de la COM'
01 octobre 2014
Accueil /  / Le métro de Milan se déguise

Le métro de Milan se déguise

DANS LE MONDE
Le métro de Milan se déguise

Prendre le métro italien et se retrouver à Tokyo, c’est l’expérience totalement déboussolante qu’a fait vivre Fastweb aux Milanais. Une opération de guerilla marketing qui force le respect, tant elle était parfaite, jusqu’au moindre détail.

Pour annoncer l’arrivée croissante de la fibre optique et de l’internet haut débit, Fastweb a imaginé catapulter les usagers du métro de Milan à Shibuya au Japon. Pour ce faire, l’opérateur a littéralement transformé la station Moscou et aucun détail n'a été négligé: affichages, kiosque à journaux, indications par haut-parleurs, tout était en japonais. Et pour recréer l’ambiance de Shibuya, reconnu comme étant le quartier le plus branché de Tokyo, Fastweb n’a pas hésité à recruter des centaines de figurants d’origine asiatique pour jouer les hommes d’affaires, les contrôleurs, les cyber lolitas, les geishas, les kawaiis… des tenues vestimentaires ordinaires pour Shibuya.

Seule manquait, la statue célèbre de Hachiko et l’illusion eut été parfaite. Ce chien japonais habitué à accompagner tous les jours son maître à la gare de Shibuya est resté dix ans à l’attendre près de la gare après que celui-ci soit mort. Touché par son dévouement, les japonais lui ont érigé cette statue.

Une opération soigneusement menée qui a totalement désarçonné les visiteurs dans un premier temps. Des QR Codes avaient été disposés un peu partout pour comprendre le pourquoi du comment du dispositif et leur permettre de relayer leur aventure sur Facebook et Foursquare. Enfin, l’initiative était relayée en direct sur les réseaux sociaux, sur Twitter via  #fastline #theoldnowgoestoTokyo, Facebook, Instagram et également sur Youtube et immaginapuoi.it.

Fastweb  exploite le deuxième réseau d’Italie, il est spécialisé dans le développement de services de communication à haut débit et de services multimédias. L'opérateur espère pouvoir offrir une connexion fibre optique à 20% de la population italienne d’ici la fin de 2014, soit 5,5 millions de foyers (Source http://www.lafibreoptique.com).

 









(Photos via: http://milano.corriere.it/)

Cliquez ici.