L'essentiel de la COM'
24 avril 2014
Accueil /  / Barbie Président : Yes she can

Barbie Président : Yes she can

DANS LE MONDE
Barbie Président : Yes she can

Barbie n'est pas la femme objet que vous croyez. Non. Elle a aussi des opinions et plein d'idées pour que le monde soit meilleur. Alors, si vous y croyez, votez "B Party" ! Une campagne à l'américaine.

La poupée blonde a bien du mal à se débarrasser de son statut de maigrichonne écervelée amoureuse de Ken. Pourtant depuis plus de cinquante ans, Barbie se veut le reflet de cette évolution féminine à travers le temps : de ces femmes mûres et actives qui explorent le monde et prennent le pouvoir.

 

Cette année, la marque va plus loin : Barbie présente officiellement sa candidature aux présidentielles américaines en novembre prochain. Celle qui a toujours incité les jeunes filles à réaliser leurs rêves et à explorer le monde sans aucunes limites, est aujourd’hui représentante du « B Party ». Un courant politique dont on ne connait par encore les inspirations mais qui encourage ces jeunes filles à s’inspirer, s’informer, s’impliquer : « B inspired », « Be informed », « Be involved ».
Son slogan : "If you can dream it, you can be it".

 

Comme n’importe quel candidat, ce nouveau modèle tient sur ses jambes (Barbie s’est enfin décidée à troquer ses talons aiguilles pour des chaussures compensées); Barbie arbore fièrement un tailleur rose fushia perlé agrémenté de patriotiques liserés rouge, blanc et bleu et du macaron de son parti. Un modèle sophistiqué réalisé par le Conseil international des créateurs de mode d'Amérique (CFDA) et le styliste Chris Benz qui a déjà habillé Michelle Obama.

 

La poupée est disponible en version caucasienne, afro-américaine, asiatique et hispanique. Elle sera disponible en magasin aux Etats-Unis, dès le mois de Juin ou, dès à présent, en pré-commande sur http://www.mattelshop.com

 

Il ne s’agit pas de la première opération de ce type. En 20 ans, la poupée a déjà assisté à cinq candidatures politiques clefs, aux Etats-Unis, et leur a à chaque fois dédié un modèle.  Ainsi en 1992, Mattel a commercialisé le modèle « Year of the Woman » pour célébrer les 28 femmes élues au congrès. En 2000, la marque s’est inspirée d’Elizabeth Dole, candidate aux primaires républicaines et d’Hillary Clinton candidate au siège de sénatrice de New York. En 2004, Nancy Pelosi est mise à l’honneur, ainsi que le vote massif des femmes. En 2008, Mattel rend hommage à deux femmes clefs de l’élection présidentielle : Hillary Clinton et  Sarah Palin.

Cliquez ici.