LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
Marketing, com', pub'

Cul nu, cul vu !

Cul nu, cul vu !

Les automobilistes déclarent souvent ne pas voir les cyclistes. Un problème à l'origine de la plupart des accidents. L’Association Automobile de Londres a trouvé un moyen efficace pour attirer leur attention.

L’AA (Automobile Association) a recruté un cycliste naturiste pour sillonner les artères de Londres. Une idée originale dont le but était d'attirer l'attention des piétons comme des automobilistes. La nudité attisant toujours la curiosité : pari réussi…

 

Mais si la mise en scène fait sourire, elle soulève un problème plus grave : les résultats d’un sondage effectué par AA-Populus auprès de 17 629 automobilistes indiquent en effet que 85 % d’entre eux estiment qu’il est difficile de voir les vélos et les motos, et 57 % se disent souvent surpris par des deux roues qui paraissent surgir de nulle part.

 

Après ces chiffres alarmants, responsables de grand nombre d’accidents, AA et AA Charitable Trust se sont donc réunis, avec le soutien de British Cycling et The Motorcycle Industry Association, pour créer la campagne Think Bike. En marge du parcours du cycliste nu, un million d'autocollants gratuits #thinkbike ont été distribués aux automobilistes par des membres de l’AA et des policiers. L’AA leur propose de coller l’autocollant vélo côté passager et l’autocollant moto côté conducteur, comme rappels visuels à la vigilance.

 

Cette campagne est parrainée par le cycliste olympique Chris Boardman. Elle est soutenue par la police nationale, la secrétaire aux Transports, le Ministre de la Sécurité routière, le Ministère des Transports et le Maire de Londres, Boris Johnson.

 

 







ARTICLES À DECOUVRIR
MultiScreen Report 2016
MEDIA MEDIUM avec ExterionMedia MultiScreen Report 2016
New-York s’attaque aux tickets bots
DATAS DATAS avec Les Echosmédias New-York s’attaque aux tickets bots
Le consommateur est mort. Vive l’individu !
Brand & Customer Marketing avec Loyalty Company Le consommateur est mort. Vive l’individu !
Le groupe d'après
Tous les jours, faire passer l'actualité de la com'
Repérer ce qui change, souffler sur ce qui bouge, souligner les tendances, faire le plein de contacts.
Cliquez ici.