LES SÉQUENCES
DE L’INNOVATION
Marketing, com', pub'
AccueilComment les Français perçoivent-ils l'innovation ?

Comment les Français perçoivent-ils l'innovation ?

Comment les Français perçoivent-ils l'innovation ?

Les entreprises les plus innovantes génèreraient 20% de chiffre d’affaires supplémentaires. Mais comment les Français perçoivent-ils l'innovation des marques ? Une étude réalisée par MediaCom.

Mediacom présente « Go Inno », une étude consacrée à l’innovation, son sens et ses applications. « 73% des Français sollicitent l’innovation pour se faciliter la vie et en font un véritable critère d’achat ».

MediaCom a ainsi interrogé les Français sur ce phénomène, consommateurs comme professionnels du marketing et de la communication, afin d’en proposer une définition claire et applicable, caractériser la relation que les Français entretiennent avec l’innovation et comprendre comment celle-ci peut représenter un relai de croissance attractif.

 

Qu’est-ce que l’innovation ? Comment innover ? Faut-il nécessairement créer une rupture ? Quelles sont les attentes et la perception des Français vis-à-vis des marques qui innovent ?

L’étude « GO INNO » de MediaCom revient sur 5 idées reçues des Français sur  l’innovation :

 

Idée reçue #1 : Il y a une cible unique appétante à l’innovation

Non ! L’innovation attire la très large majorité des Français, quel que soit leur âge (16-24 ans : 91%, 50-65 ans : 76%)[1], leur sexe (Hommes : 82%, Femmes : 81%) ou leur CSP (Inactifs : 78% ; CSP+ : 85%).

 

Idée reçue #2 : L’innovation est réservée au secteur high-tech

Non ! Avec 30% de citations spontanées, Apple est considérée comme la marque la plus innovante, suivie de Samsung (17%), Google (6%) et Sony (4%). Cependant, 24% des Français n’attribuent pas naturellement l’innovation à une marque précise. Par ailleurs, pour la moitié d’entre eux, l’innovation n’est pas forcément technologique. Elle est aussi un critère de choix déterminant pour la maison (50%), le prêt-à-porter (41%), les sports et loisirs (41%), la banque et assurance (37%) et l’alimentation (35%).

 

Idée reçue #3 : L’innovation est forcément plus chère

Oui ! Pour 8 Français sur 10, l’innovation est forcément plus chère. En revanche, les avis sont plus partagés quant à la justification du prix à l’achat : seul 1 répondant sur 2 se déclare prêt à payer plus pour le bénéfice apporté par une innovation. Plus exigeants, les hommes (54%) et les jeunes (16-24 : 67% et 25-34 : 57%) seraient aussi plus enclins à payer plus pour un produit innovant.

 

Idée reçue #4 : L’innovation, ce n’est que du marketing et de la communication

Non mais… 56% des Français considèrent que l’innovation n’est pas que de la communication. Mais les 25-34 ans nuancent ce constat. Ils sont plus critiques vis-à-vis des techniques mises en place par les marques et 52% d’entre eux pensent, au contraire, que l’innovation se limite au marketing. De même, plus de 7 répondants sur 10 estiment que les produits innovants donnent l’image d’une marque qui cherche à vendre davantage.

 

Idée reçue #5 : L’innovation est nécessairement une rupture

Pas forcément ! « GO INNO » révèle que 55% des Français attendent des produits rupturistes, c’est-à-dire un produit jamais vu ou ne ressemblant à aucun autre, mais ils sont autant à penser que les marques ne proposent qu’une version améliorée d’un produit existant. Cette perception s’accentue chez les femmes (60%), les jeunes (16-24 ans : 62%) et les séniors (50-65 ans).

 

Enfin, 73%  des Français sollicitent l’innovation pour se faciliter la vie et autant en font un véritable critère d’achat. Ils sont également 60% à voir dans l’innovation quelque chose de forcément positif et 92% à se tenir informés des nouveautés, essentiellement via internet (63%), le bouche-à-oreille (45%) et les émissions TV (40%).

 

ARTICLES À DECOUVRIR
Michel et Augustin : portrait de marque
PORTRAIT DE MARQUE avec Doc Marketing Michel et Augustin : portrait de marque
De l'importance des « VC »
BUSINESS REVOLUTION avec ELEPHANT AT WORK De l'importance des « VC »
Le groupe d'après
Tous les jours, faire passer l'actualité de la com'
Repérer ce qui change, souffler sur ce qui bouge, souligner les tendances, faire le plein de contacts.
Cliquez ici.